Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Le chef de Tsahal affirme que l’objectif militaire actuel est de « se préparer à la guerre dans le nord »

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d’état-major de Tsahal, le général Herzi Halevi (au centre) et de hauts responsables de Tsahal dans le nord d’Israël, le 14 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d’état-major de Tsahal, le général Herzi Halevi (au centre) et de hauts responsables de Tsahal dans le nord d’Israël, le 14 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Lors d’une évaluation dans le nord d’Israël, le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi, a déclaré que Tsahal se préparait à la guerre dans le nord, face aux attaques quotidiennes du Hezbollah depuis le Liban.

« Nous n’en aurons pas fini tant que les habitants ne seront pas revenus à Metula et dans toutes les communautés du nord, avec un niveau de sécurité très élevé », a dit Halevi, faisant référence aux quelque 80 000 Israéliens déplacés par les attaques du Hezbollah.

« Nous nous concentrons désormais sur notre préparation à la guerre dans le nord. Si cela ne se termine pas par une guerre, cela ne se terminera pas par un compromis sur les acquis », a-t-il dit.

« Le Hezbollah n’est pas ici à la barrière, nous repousserons toutes ses capacités, ce sera beaucoup plus calme ici, il y aura beaucoup plus de stabilité ici et les habitants pourront ensuite rentrer », a poursuivi Halevi. « Est-ce que cela arrivera demain ? Probablement pas. Cela prendra du temps. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.