Rechercher

Le Hamas dédicace les roquettes sur Tel Aviv aux soldats égyptiens

Le Hamas affirme qu’il dédicace les tirs de roquettes sur Tel Aviv et sur la région de Gush Dan aux 16 soldats égyptiens tués dans l’attaque du mois d’août 2012 où les terroristes palestiniens basés à Gaza ont réquisitionné deux véhicules blindés égyptiens avant de tenter de pénétrer en Israël.

Les assaillants ont été arrêtés par l’armée israélienne et l’armée de l’air, et plusieurs terroristes ont été tués.

Au moins 16 soldats égyptiens – certains rapports parlent de 20 – ont été tués et sept blessés par les terroristes au début de la tentative d’infiltration, qui a commencé par une attaque à main armée sur une position militaire égyptienne à la frontière. Les hommes armés avaient lancé l’attaque vers 20 heures, alors que les troupes égyptiennes cassaient leur jeûne du Ramadan.

Après avoir abattu les soldats égyptiens, les terroristes ont réquisitionné deux véhicules égyptiens, et ont tenté de foncer à travers la frontière vers Israël au passage de Kerem Shalom, aurait tirer en se déplaçant.

Le premier véhicule aurait explosé du côté égyptien de la frontière. Le second véhicule aurait été déplacé vers Israël qui l’a fait exploser. Des rapports initiaux contradictoires ont fait état de trois à six terroristes qui ont été tués par les troupes de l’armée israélienne, a dit le porte-parole de l’armée.

C’est vous qui le dites...