Israël en guerre - Jour 58

Rechercher

Le taux de vaccination contre la grippe a considérablement diminué en Israël

Une femme se faisant vacciner contre la grippe, le 5 septembre 2023. (Crédit : Clalit)
Une femme se faisant vacciner contre la grippe, le 5 septembre 2023. (Crédit : Clalit)

Les quatre caisse de santé (HMO) israéliennes signalent une forte baisse du nombre de personnes se faisant vacciner contre la grippe par rapport à l’année dernière. Alors que la campagne de vaccination contre la grippe a démarré tôt et de manière positive en septembre, le taux de réponse a diminué de manière significative avec le début de la guerre le 7 octobre.

Les HMO font état d’une baisse de 20 à 30 % par rapport à l’automne 2022. La caisse de santé Leumit signale que seuls 10 % de ses membres ont été vaccinés contre la grippe depuis le début de l’année.

Les HMO et les hôpitaux israéliens demandent la coopération de la population pour réduire les maladies graves qui nécessiteraient une hospitalisation en ce moment, alors qu’ils sont déjà confrontés au conséquences du 7 octobre et qu’ils se préparent à d’autres blessures de guerre, disent-ils.

Le système de santé souligne l’importance du vaccin contre la grippe pour les bébés, les enfants, les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées de plus de 65 ans. Il encourage également les gens à envisager de se faire administrer le dernier vaccin de rappel COVID-19.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.