Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Les manifestants rassemblés au siège de la Histadrout, réclamant une grève générale

Simona Weinglass est journaliste d'investigation au Times of Israël

Des manifestants contre la réforme judiciaire au siège de la fédération du travail Histadrout, à Tel Aviv, le 11 juillet 2023. (Crédit : Simona Weinglass/Times of Israel)
Des manifestants contre la réforme judiciaire au siège de la fédération du travail Histadrout, à Tel Aviv, le 11 juillet 2023. (Crédit : Simona Weinglass/Times of Israel)

Une foule de plusieurs centaines de personnes est rassemblée devant le siège de la Histadrout, exigeant que le plus grand syndicat d’Israël déclare une grève générale.

Des dizaines de groupes de manifestants rejoignent le bâtiment depuis toute la ville.

Ils tapent sur des tambours, soufflent dans des klaxons et font le bruit d’une sirène de raid aérien.

Plusieurs responsables de l’organisation syndicale de la Histadrout, dont on ne peut discerner l’identité, observent les manifestants depuis un balcon.

Nurit, 65 ans, professeure d’université, explique qu’elle est venue demander au chef de la Histadrout, Arnon Ben David, de déclarer une grève générale afin que « tous les travailleurs puissent montrer leur solidarité avec les manifestants ».

« J’ai peur qu’il ne réponde pas parce qu’il n’est pas du côté des manifestants », dit-elle.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.