Rechercher

L’UE note qu’Israël a le droit de se défendre, appelle à un « maximum de retenue »

Le chef de la politique étrangère de l'Union européenne, Josep Borrell, après une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE par vidéoconférence au bâtiment du Conseil européen à Bruxelles, le 15 juin 2020. (AP Photo/Virginia Mayo, Pool)
Le chef de la politique étrangère de l'Union européenne, Josep Borrell, après une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE par vidéoconférence au bâtiment du Conseil européen à Bruxelles, le 15 juin 2020. (AP Photo/Virginia Mayo, Pool)

L’Union européenne suit avec une « vive inquiétude » les violences dans la bande de Gaza et appelle toutes les parties à un « maximum de retenue » afin d’éviter une nouvelle escalade, a déclaré samedi le porte-parole du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

« Israël a le droit de protéger sa population civile, mais tout doit être fait pour empêcher un conflit plus large, qui affecterait avant tout les populations civiles des deux côtés et entraînerait de nouvelles victimes et davantage de souffrances », a insisté Peter Stano dan un communiqué.

Il a souligné que les violences avaient déjà fait « un certain nombre de morts, dont des civils et une fillette palestinienne de cinq ans, et plus de 80 blessés ».

« Ces derniers événements soulignent une fois de plus la nécessité de restaurer un horizon politique et d’assurer une situation durable à Gaza », a-t-il affirmé.

C’est vous qui le dites...