Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Netanyahu admet qu’il y a des divergences avec les États-Unis sur « l’après-Hamas »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset à Jérusalem le 27 novembre 2023. (Chaim Goldberg/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset à Jérusalem le 27 novembre 2023. (Chaim Goldberg/Flash90)

Dans des propos qui semblaient adressés au président américain Joe Biden, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a affirmé qu’il ne laisserait pas Israël « répéter les erreurs d’Oslo », en référence aux accords d’Oslo des années 1990 largement perçus en Israël comme un échec.

Joe Biden a indiqué hier soir que, même s’il n’était pas d’accord avec Netanyahu, il soutenait Israël et sa guerre contre le Hamas. Le Premier ministre a reconnu aujourd’hui qu’il existait des divergences entre les deux pays sur les perspectives d’avenir de la bande de Gaza après la guerre.

« J’apprécie sincèrement le soutien américain en faveur de l’élimination du Hamas et pour le retour de nos otages », a souligné Netanyahu dans une déclaration vidéo en hébreu. « Au terme de discussions approfondies avec le président Biden et ses collaborateurs, nous avons reçu leur soutien inconditionnel pour l’opération terrestre ainsi que leur appui pour contrer les pressions internationales exigeant la fin des hostilités. »

« Oui, il y a des désaccords en ce qui concerne ‘l’après Hamas’, et j’espère que nous trouverons là aussi à nous entendre », a encore ajouté Netanyahu. « Je tiens à clarifier ma position : je ne permettrai pas à Israël de répéter l’erreur d’Oslo. »

« Il n’est pas possible qu’après l’énorme sacrifice de nos citoyens et de nos combattants, nous laissions entrer à Gaza ceux qui inculquent le terrorisme, soutiennent le terrorisme, financent le terrorisme », a poursuivi le Premier ministre, faisant apparemment allusion à la possibilité que l’AP gouverne Gaza. « Gaza ne sera ni un quartier du Hamas, ni un quartier du Fatah. »

Netanyahu a été critiqué aujourd’hui pour des propos qu’il aurait tenus comparant Oslo à l’assaut du Hamas du 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.