Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Tsahal révèle un tunnel utilisé par des responsables du Hamas, puis pour détenir des otages

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une cellule de détention à l'intérieur d'un important tunnel du Hamas découvert par les troupes israéliennes, à Khan Younès, au sud de la bande de Gaza, sur une photo publiée le 7 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Une cellule de détention à l'intérieur d'un important tunnel du Hamas découvert par les troupes israéliennes, à Khan Younès, au sud de la bande de Gaza, sur une photo publiée le 7 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne révèle un important tunnel du Hamas à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza. Ce tunnel était auparavant utilisé par des membres importants du groupe terroriste palestinien et a ensuite été transformé en centre de détention d’otages.

Les troupes de l’unité d’élite du Corps du Génie Militaire Yahalom et d’autres forces spéciales de la 98e division ont perquisitionné le réseau souterrain « stratégique », qui, selon Tsahal, s’étendait sur environ un kilomètre de long.

L’armée affirme que de hauts responsables du Hamas ont déjà séjourné dans le tunnel et que des otages y ont été retenus.

« Les troupes ont combattu les terroristes dans le tunnel, ont franchi les portes anti-explosion [blindées] et ont neutralisé des engins explosifs », précise Tsahal.

Dans le tunnel, l’armée indique que les troupes ont trouvé une cellule de détention où les otages avaient été gardés auparavant, une salle de bain et un espace de repos pour les terroristes qui gardaient les otages.

Au total, 12 otages ont été détenus dans le tunnel à différents moments, et trois d’entre eux sont déjà rentrés en Israël, précise Tsahal.

L’armée israélienne a également récupéré plusieurs objets et armes dans le tunnel.

Tsahal affirme que le tunnel a été construit « au cœur d’une zone civile de Khan Younès » et que, selon ses estimations, des millions de shekels ont été investis dans sa construction. Le tunnel fait partie d’un « labyrinthe souterrain ramifié » qui est également relié à un autre tunnel où des otages étaient détenus et qui a été dévoilé par l’armée il y a plusieurs semaines.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.