Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Tsahal se prépare à accueillir la première cargaison d’aide de Chypre à Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un navire appartenant au groupe d'aide Open Arms et une cargaison transportant environ 200 tonnes de riz et de farine directement vers Gaza, quittant le port de la ville méridionale de Larnaca, à Chypre, le 12 mars 2024. (Crédit : Petros Karadjias/AP Photo)
Un navire appartenant au groupe d'aide Open Arms et une cargaison transportant environ 200 tonnes de riz et de farine directement vers Gaza, quittant le port de la ville méridionale de Larnaca, à Chypre, le 12 mars 2024. (Crédit : Petros Karadjias/AP Photo)

L’armée israélienne se prépare à accueillir un navire chypriote transportant près de 200 tonnes de nourriture dans la bande de Gaza, ce qui constituera la première livraison d’aide humanitaire acheminée par voie maritime.

Le navire humanitaire Open Arms a appareillé mardi du port de Larnaca, remorquant une cargaison de farine, de riz et de protéines provenant de l’organisation World Central Kitchen (WCK), financée par les Émirats arabes unis et Chypre.

Tsahal précise que la livraison de l’aide est « effectuée en coordination avec les autorités civiles et de sécurité israéliennes, conformément aux directives du gouvernement d’Israël et à la demande du gouvernement américain ».

Le navire sera inspecté par la marine israélienne en mer lorsqu’il arrivera à environ trente-sept kilomètres de la côte de Gaza, selon les sources d’information consultées par le Times of Israel. À partir de là, le navire d’aide sera escorté par la marine et l’armée de l’air jusqu’à la côte de Gaza. À un moment donné, un navire israélien remorquera l’aide jusqu’à un embarcadère temporaire de fortune construit par l’armée dans le centre de la bande de Gaza.

La distribution de l’aide elle-même, cependant, ne sera pas effectuée par Tsahal. Un fonctionnaire israélien a précédemment déclaré au Times of Israel que WCK est responsable de l’acheminement de la nourriture aux civils gazaouis.

Sur la côte, les soldats de l’armée israélienne sécuriseront l’aide à distance depuis l’air et la mer, de la même façon qu’ils ont sécurisé les convois sur le terrain.

La première livraison par mer servira d’essai à Tsahal pour les futurs convois d’aide humanitaire, qui pourraient être plus importants, vers la côte de la bande de Gaza. L’armée procède également à des essais d’acheminement de l’aide directement vers le nord de la bande de Gaza en empruntant une nouvelle route militaire. Plusieurs pays continuent également à effectuer des largages aériens.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.