Rechercher

Tsahal : Un tir de roquette raté a entraîné la dernière explosion à Jabaliya

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Selon l’armée israélienne, la dernière explosion meurtrière dans le nord de la bande de Gaza est probablement due à un tir de roquette raté.

Les conclusions d’une première enquête confirment que Tsahal n’a pas frappé récemment la zone du camp de réfugiés de Jabaliya.

Plus tôt, les médias palestiniens ont rapporté qu’au moins deux personnes avaient été tuées et huit blessées après une explosion dans une maison du camp.

D’après les estimations de Tsahal, 120 roquettes tirées depuis Gaza depuis vendredi ont atterri dans la bande.

C’est vous qui le dites...