Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Une attaque « Prix à payer » présumée contre une maison de Duma, en Cisjordanie

Dans la nuit de samedi à dimanche, une maison a été incendiée dans le cadre d’une apparente attaque anti-palestinienne à Duma, une ville de Cisjordanie située près de Ramallah, a indiqué la chaîne publique Kan.

Les mots « Salutations de la part de Benjamin » ont été écrits à la bombe sur l’habitation, a noté la chaîne.

Le graffiti ferait référence à Benjamin Achimeir, 14 ans, dont le corps sans vie avait été retrouvé le 13 avril, vingt-quatre heures après avoir quitté un avant-poste illégal de la Cisjordanie pour aller garder des moutons.

Un résident de Duma âgé de 21 ans, Ahmed Dawabsha, est soupçonné d’avoir été impliqué dans le meurtre de l’adolescent, que les autorités ont classé dans la catégorie des attentats terroristes.

L’arrestation des auteurs de ces attaques de type « Prix à payer », qui sont commises par des extrémistes juifs, sont outrageusement rares et les groupes de défense des droits de l’Homme déplorent des condamnations encore plus inhabituelles, avec une majorité de dossiers qui sont finalement classés sans suite par la justice.

Une source proche des services de sécurité a indiqué à la chaîne que « de telles actions portent une atteinte dramatique à la sécurité et à la stabilité dans le secteur ».

Achimeir avait été porté-disparu le 12 avril, après avoir quitté, au petit matin, une ferme située aux abords de l’avant-poste de Malachei Shalom pour aller garder des moutons. Quelques heures plus tard, le troupeau était revenu sans l’adolescent. Le corps sans vie de ce dernier avait été découvert vingt-quatre heures plus tard.

Lors des recherches lancées pour retrouver le corps du jeune homme, les partisans du mouvement pro-implantation israéliens avaient saccagé al-Mughayyir, un village palestinien situé aux abords de Malachei Shalom. Ils avaient incendié des dizaines de maisons et de voitures et déclenché des affrontements entre les locaux palestiniens et les soldats israéliens. Un Palestinien avait perdu la vie et des dizaines d’autres habitants du village avaient été blessés.

Trois membres de la même famille avaient été tués à Duma dans un incendie volontaire allumé par un extrémiste israélien en 2015.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.