Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Yesh Atid fustige le gouvernement qui minimise la Déclaration d’Indépendance

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le parti d’opposition Yesh Atid a affirmé que le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu détruisait les principes fondateurs d’Israël, après que l’avocat privé représentant le gouvernement lors de l’audience d’aujourd’hui devant la Haute Cour de justice a évoqué la « précipitation » de la Déclaration d’indépendance du pays.

Dans une publication sur X, Yesh Atid a accusé le représentant du gouvernement de « s’opposer à la Déclaration d’indépendance ».

« Il n’y a pas de preuve plus claire qu’il s’agit d’un gouvernement anti-sioniste, anti-israélien, anti-démocratique en Israël qui brûlera les pages de l’Histoire et noircira les fondateurs de l’État, le tout pour des considérations politiques méprisables », continue le parti.

Quelques minutes plus tôt, Ilan Bombach, l’avocat représentant le gouvernement, a remis en question l’autorité de la Déclaration d’indépendance, considérée comme un document directeur mais dépourvue de validité juridique.

« Parce que 37 personnes ont été autorisées à signer la Déclaration d’indépendance précipitée, qui était encore à l’étape du projet jusqu’au dernier moment, cela devrait-il lier les personnes venues plus tard ? », a demandé Bombach à la cour.

« Serait-il concevable que des personnes qui n’ont jamais été élues, ces 37 personnes, les membres du Conseil provisoire, aient créé involontairement un document que nous appelons constitution et qu’il engagerait toutes les générations futures ? C’est impensable », a poursuivi Bombach.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.