Londres met en garde Israël contre toute annexion en Cisjordanie
Rechercher

Londres met en garde Israël contre toute annexion en Cisjordanie

"Toute décision unilatérale serait dommageable aux efforts renouvelés en vue de relancer les négociations de paix, et contraire à la loi internationale", selon Downing Street

L'actuel ministre des Affaires étrangères Dominic Raab arrive au 10 Downing Street, à Londres, le 24 juillet 2019. (AP Photo / Matt Dunham)
L'actuel ministre des Affaires étrangères Dominic Raab arrive au 10 Downing Street, à Londres, le 24 juillet 2019. (AP Photo / Matt Dunham)

Londres a mis en garde Israël vendredi contre toute annexion de parties de la Cisjordanie, comme le prévoit le plan de Donald Trump pour le Proche-Orient, qui avait été accueilli de manière prudemment positive par les autorités britanniques.

« Le Royaume-Uni est préoccupé par les informations faisant état de possibles décisions conduisant à l’annexion de certaines parties de la Cisjordanie par Israël », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Dominic Raab dans un communiqué.

« Toute décision unilatérale serait dommageable aux efforts renouvelés en vue de relancer les négociations de paix, et contraire à la loi internationale », a-t-il ajouté.

Après la présentation du plan américain par Donald Trump à Washington mardi, Dominic Raab l’avait qualifié de « proposition sérieuse » ayant nécessité « beaucoup de temps et d’efforts ».

Le Premier ministre britannique Boris Johnson (à gauche) accueille le Premier ministre Benjamin Netanyahu devant le 10 Downing Street au centre de Londres, le 5 septembre 2019. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)

Son secrétaire d’Etat Andrew Morrison avait ensuite précisé que Londres « saluait » l’existence de ce plan, en ajoutant : « Cela ne veut pas dire que nous soutenons son contenu ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...