Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Londres va déployer un navire de la marine pour acheminer de l’aide de Chypre à Gaza

Il permettra de "soutenir la mise en place du couloir maritime humanitaire, soutenu par plusieurs de nos partenaires et par l'ONU", selon le ministre David Cameron

Illustration : Le navire de guerre HMS Bulwak de la Royal Navy britannique amarré au port de Haïfa, le 22 novembre 2016. (Crédit : Ariel Schalit/AP)
Illustration : Le navire de guerre HMS Bulwak de la Royal Navy britannique amarré au port de Haïfa, le 22 novembre 2016. (Crédit : Ariel Schalit/AP)

Le Royaume-Uni va déployer un navire de la Royal Navy pour acheminer de l’aide aux Palestiniens à Gaza via le couloir humanitaire depuis Chypre, a annoncé dimanche le gouvernement britannique.

Le navire « est en route pour la Méditerranée orientale afin de soutenir les efforts internationaux visant à acheminer une aide vitale à Gaza », a précisé le ministre de la Défense Grant Shapps dans un communiqué.

Il permettra de « soutenir la mise en place du couloir maritime humanitaire international de Chypre à Gaza, soutenu par plusieurs de nos partenaires et par les Nations unies », a ajouté pour sa part le ministre des Affaires étrangères David Cameron.

Ce dernier a évoqué la mise en place, avec les États-Unis, Chypre et d’autres partenaires, « d’un nouveau quai temporaire sur la côte de Gaza afin d’acheminer l’aide aussi rapidement et sûrement que possible ».

Le ministère des Affaires étrangères « s’engage à verser jusqu’à 9,7 millions de livres sterling (11,30 millions d’euros) pour l’acheminement de l’aide, pour de l’expertise logistique et pour équiper le couloir humanitaire avec des chariots élévateurs et des unités de stockage ».

L’objectif est de « maximiser la quantité d’aide atteignant les personnes qui en ont désespérément besoin ».

Le ministre de la guerre Benny Gantz (à gauche) rencontrant le ministre britannique des Affaires étrangères David Cameron, à Londres, le 6 mars 2024. (Crédit : David Cameron/X)

Chypre, le pays membre de l’Union européenne le plus proche de la bande de Gaza, à environ 360 kilomètres, fait pression depuis plusieurs mois pour la mise en place de cette voie d’aide maritime.

Un premier navire de l’ONG espagnole Open Arms, qui a accusé Israël de mener un « génocide », a livré sa cargaison à Gaza le 15 mars. Un deuxième a déchargé de l’aide le 1er avril.

La situation à Gaza « est désastreuse et la perspective d’une famine est réelle », a estimé Cameron dans le communiqué publié six mois après le début de la guerre déclenchée par l’assaut barbare du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre.

Le chef de la diplomatie a par ailleurs prévenu, dans une tribune publiée dans le Sunday Times, que le soutien du Royaume-Uni à Israël n’était « pas inconditionnel ». « Nous attendons d’une démocratie aussi […] prospère qu’elle respecte le droit humanitaire international », a-t-il écrit.

Cameron est revenu sur la mort « tragique et évitable » de sept travailleurs humanitaires de l’ONG World Central Kitchen, dont trois Britanniques, tués lundi à Gaza par une frappe israélienne non-intentionnelle. « Cela ne doit plus jamais se reproduire », a-t-il commenté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.