L’organisation Taglit en France organise sa soirée annuelle
Rechercher

L’organisation Taglit en France organise sa soirée annuelle

La soirée a accueilli le Baron David de Rothschild, Bernard-Henri Levy et le Professeur Ada Spitzer, ainsi que d’anciens de Taglit

Bernard-Henri Levy lors de la soirée de gala annuelle de l’organisation Taglit en France, le 7 novembre 2019, à Paris. (Crédit : Alan Azariah / Taglit)
Bernard-Henri Levy lors de la soirée de gala annuelle de l’organisation Taglit en France, le 7 novembre 2019, à Paris. (Crédit : Alan Azariah / Taglit)

Le 7 novembre dernier, était organisée au Pavillon Vendôme, à Paris, la soirée de gala annuelle de l’organisation Taglit en France.

Animée par Régine Konckier, présidente de l’organisation en France, la soirée a accueilli le Baron David de Rothschild, Bernard-Henri Levy et le Professeur Ada Spitzer, vice-Présidente Monde pour le développement de Taglit. Un « grand nombre de personnalités et de donateurs » étaient également présents, ainsi que des anciens de Taglit, a rapporté le communiqué de l’organisation.

« David de Rothschild a mis l’accent sur l’essentialité du projet Taglit qui contribue à assurer la pérennité du peuple juif. Il a également remercié et félicité Régine Konckier pour sa volonté inébranlable de promouvoir Taglit en France. Régine Konckier a mis l’accent sur l’importance du renforcement identitaire des communautés juives de diaspora face au phénomène de l’assimilation, d’une part, et à l’antisémitisme de plus en plus virulent, d’autre part. Bernard-Henri Levy a souligné l’impact initiatique et formateur du voyage Taglit en se remémorant sa première visite en Israël en 1967, alors âgé de 21 ans. »

Se définissant comme « la plus grande organisation de tourisme éducatif au monde », Taglit offre des voyages de 10 jours en Israël aux jeunes-adultes juifs âgés de 18 à 26 ans afin qu’ils découvrent « leur identité juive et renforcent leurs liens avec Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...