Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

L’université de Haïfa progresse dans le classement mondial du développement durable

L'université israélienne a gagné plus de 100 places par rapport à l'an dernier, la plaçant aux côtés de certaines des plus grandes universités du monde

L'université de Haïfa. (Autorisation)
L'université de Haïfa. (Autorisation)

L’université de Haïfa s’est bien classée lundi – dans le groupe 101-200 – dans la dernière édition du rapport d’impact du Times Higher Education (THE), qui a évalué 1 600 universités dans le monde par rapport aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies.

L’université israélienne a gagné plus de 100 places par rapport à l’année dernière, ce qui la place aux côtés de certaines des plus grandes universités du monde, dont le MIT et l’université de New York.

Le classement de l’impact étalonne 17 indicateurs en fonction de quatre grands domaines : la recherche, l’intendance, la diffusion et l’enseignement. Les objectifs sont liés à l’influence réelle sur les principaux défis auxquels est confrontée la communauté mondiale, tels que la lutte contre la pauvreté et les inégalités, la garantie de l’égalité dans l’éducation, le dérèglement climatique, le développement et l’accès aux nouvelles énergies, le maintien de la biodiversité et la recherche marine. Les notes et les classements reflètent la qualité de la recherche dans les domaines liés aux 17 ODD, ainsi que les programmes d’études et les activités des étudiants, l’implication du public et le comportement interne de l’institution.

« Au XXe siècle, les universités doivent faire partie du tissu de la société locale et mondiale. Nous devons être influents et impliqués et nous devons jouer un rôle dans la recherche de solutions aux grands défis auxquels l’humanité est confrontée », a déclaré le professeur Gur Alroey, recteur de l’université de Haïfa.

L’ascension de l’université dans le classement reflète l’adoption l’année dernière d’une nouvelle vision fondée sur un engagement en faveur de la durabilité sociale et environnementale, conformément aux 17 ODD définis par l’ONU. Les mesures prises comprennent des bourses de recherche pour des études d’impact, des cours sur la durabilité ouverts à tous les étudiants, la création de l’école d’études environnementales, la réalisation d’un rapport complet sur l’empreinte carbone de l’université et la préparation d’un plan pour la réduire, ainsi que la création de groupes de recherche sur des questions mondiales clés, notamment l’inégalité et la durabilité de l’environnement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.