Rechercher

Maison Blanche : Trump visitera le mur Occidental sans Netanyahu

Le président américain se rendra au musée d'Israël, dînera avec le couple Netanyahu et visitera l'église du Saint-Sépulcre ; il verra Abbas à Bethléem

Des milliers de croyants se rassemblent au mur Occidental à Jérusalem pour les traditionnelles prières de slihot à la veille de Yom Kippour, le 10 octobre 2016. (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)
Des milliers de croyants se rassemblent au mur Occidental à Jérusalem pour les traditionnelles prières de slihot à la veille de Yom Kippour, le 10 octobre 2016. (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu ne rejoindra pas le président américain Donald Trump quand il se rendra au mur Occidental pendant son voyage en Israël la semaine prochaine, a annoncé mardi la Maison Blanche.

« Aucun dirigeant israélien ne rejoindra le président Trump au mur Occidental », a déclaré aux journalistes le conseiller américain à la sécurité nationale, H.R. McMaster.

Le général a ensuite annoncé l’itinéraire du premier voyage présidentiel de Trump à l‘étranger, notamment sur la partie israélienne de celui-ci.

« Le président s’exprimera au musée d’Israël et célèbrera l’histoire unique d’Israël et du peuple juif, tout en réaffirmant le lien inébranlable de l’Amérique avec notre plus proche allié au Moyen Orient », a dit McMaster, qui n’a pas parlé d’un discours qui aurait été prévu à Massada.

Trump rencontrera également Netanyahu et dînera avec le Premier ministre et leurs épouses, Melania Trump et Sara Netanyahu, a indiqué McMaster.

Le président américain Donald Trump et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 3 mai 2017. (Crédit : Olivier Douliery-Pool/Getty Images via JTA)
Le président américain Donald Trump et le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, le 3 mai 2017. (Crédit : Olivier Douliery-Pool/Getty Images via JTA)

« Le président rencontrera le président [de l’Autorité palestinienne Mahmoud] Abbas à Bethléem, où il transmettra la volonté de son administration de faciliter un accord qui mettra fin au conflit. Et il appellera le dirigeant palestinien à prendre des mesures qui permettront de progresser vers la paix », a-t-il ajouté.

Trump visitera également l’église du Saint-Sépulcre et prononcera une prière au mur Occidental, « pour souligner la nécessité d’unité parmi trois des religions du monde, d’unité pour affronter une menace très grave à toute la civilisation, et d’unité pour adopter un programme de tolérance. »

Cette semaine, un responsable américain aurait dit à ses homologues israéliens, pendant une réunion de préparation de la visite du président, que Netanyahu ne serait pas autorisé à accompagner Trump quand il se rendra sur l’un des lieux les plus saints du judaïsme.

Il aurait ajouté que le mur n’est « pas sur votre territoire. Il est en Cisjordanie. »

Peu après, la Maison Blanche avait dit au Times of Israël que « les propos sur le mur Occidental n’étaient pas autorisés et ne représentent pas la position des Etats-Unis, et certainement pas celle du président. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...