Mandelblit à Netanyahu : Plus de photos électorales avec des soldats
Rechercher

Mandelblit à Netanyahu : Plus de photos électorales avec des soldats

Le procureur général indique également que le Premier ministre ne doit pas prononcer de discours politiques lors de ses visites dans les bases de Tsahal

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, (à gauche), et le secrétaire de cabinet de l'époque, Avichai Mandelblit, lors d'une réunion du cabinet le 4 janvier 2015. (Marc Israel Sellem/Pool/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, (à gauche), et le secrétaire de cabinet de l'époque, Avichai Mandelblit, lors d'une réunion du cabinet le 4 janvier 2015. (Marc Israel Sellem/Pool/Flash90)

Le procureur général Avichai Mandelblit a émis un avis juridique selon lequel le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est également ministre de la Défense, ne peut plus publier de photos de lui-même rencontrant des soldats de Tsahal pendant toute la durée de la campagne électorale.

Les règles de publicité de la campagne électorale interdisent l’utilisation de soldats en uniforme dans des supports de campagne, et il est illégal de faire campagne sur les bases de Tsahal.

La position du procureur général s’applique à tous les candidats, mais ce sont surtout les documents de campagne de Netanyahu qui sont visés. Le bureau de Netanyahu a publié des photos de lui visitant des bases de l’armée plusieurs fois par semaine depuis que la Knesset a voté pour se rendre aux urnes en décembre.

L’avis de Mandelblit indique également que Netanyahu ne doit pas prononcer de discours politiques lors de ses visites des bases de Tsahal.

Mandelblit a précisé que les restrictions ne s’appliquent qu’à la publication des photos. Il n’y a aucune limitation quant aux visites des bases par le ministre de la Défense et les règles ne s’appliquent pas non plus en cas de besoin opérationnel, comme une annonce publique en cas d’urgence liée à la sécurité nationale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...