Manifestation mardi soir devant le domicile d’Ohana suite aux enregistrements,
Rechercher

Manifestation mardi soir devant le domicile d’Ohana suite aux enregistrements,

Le mouvement Drapeau Noir accuse Netanyahu de "tenter de mettre fin à la protestation" par l'intermédiaire de son "représentant", le ministre de la Sécurité publique Amir Ohana

Le ministre de la Sécurité publique Amir Ohana lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 15 juillet 2020. (FLASH90)
Le ministre de la Sécurité publique Amir Ohana lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 15 juillet 2020. (FLASH90)

Les organisateurs du mouvement de protestation contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont annoncé lundi qu’ils organiseraient une manifestation mardi soir devant le domicile du ministre de la Sécurité publique Amir Ohana, après que celui-ci a été enregistré en train de faire pression sur les policiers pour qu’ils renforcent la répression contre les manifestants.

En réponse aux enregistrements, qui ont été diffusés dimanche soir par la chaîne publique Kan, le mouvement Drapeau Noir a déclaré que ceux-ci « ont révélé le complot du ministre de la police dirigé par la famille Netanyahu pour bloquer la manifestation des citoyens ».

Selon un rapport de la Treizième chaîne, les organisateurs de la manifestation ont également demandé au procureur général d’annuler toutes les amendes infligées aux manifestants, après que le chef de la police de Jérusalem a été entendu sur l’enregistrement disant que la police avait multiplié les amendes contre les manifestants qui ne portaient pas de masque correctement.

« Par le biais de ses substituts, l’accusé [Netanyahu, qui est jugé pour corruption] essaie de mettre fin aux manifestations », ont-ils accusé, alléguant une « manœuvre dont le but est d’instiller la peur et la terreur aux citoyens d’Israël » et de provoquer une « dictature Netanyahu ».

Selon les enregistrements diffusés dimanche, Ohana cherche à « contester » une décision de la Cour suprême de justice qui a autorisé la poursuite des manifestations à Jérusalem contre Netanyahu, et exerce une pression énorme sur la police pour qu’elle renforce son action contre les manifestants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...