Rechercher

Mort d’Abraham Schumer, père du sénateur Check Schumer, à 98 ans

"Il a incarné sa génération de si nombreuses façons", a commenté le leader de la majorité au Sénat, ajoutant "il a fait son travail en ne se plaignant jamais"

Abe Schumer, père du leader de la majorité au sénat Charles Schumer, démocrate de New York, lors d'une cérémonie de prestation de serment de son fils au Capitole, le 3 janvier 2016. (Crédit : Tom Williams/CQ Roll Call via JTA)
Abe Schumer, père du leader de la majorité au sénat Charles Schumer, démocrate de New York, lors d'une cérémonie de prestation de serment de son fils au Capitole, le 3 janvier 2016. (Crédit : Tom Williams/CQ Roll Call via JTA)

JTA — Abraham Schumer, père du sénateur Chuck Schumer, s’est éteint mercredi dans un hôpital de Long Island après avoir récemment été opéré du cœur. Il était âgé de 98 ans.

Le sénateur Schumer s’est souvenu de son père, « un travailleur acharné » issu de la génération grandiose [la génération ayant grandi pendant la Grande dépression américaine, entre 1091 et 1925, NDLR] dans un tweet, mercredi.

« Il a incarné sa génération de si nombreuses façons. Il a pris tout ce qui pouvait lui être proposé, indépendamment de la difficulté de la tâche, il a fait son travail en ne se plaignant jamais. Il était un mari, un père, un grand-père et un arrière-grand-père formidable. Nous l’aimons et il nous manquera », a écrit Schumer.

Abraham Schumer était né en 1923 et avait grandi à Utica, à New York. Il avait servi dans une unité de radar dans le Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale et avait ensuite repris l’entreprise familiale de dératisation à Brooklyn.

Chuck Schumer s’est souvenu de son père faisant les cent pas dans l’appartement familial, le lundi matin, parce qu’il appréhendait d’aller au travail en début de semaine.

« Il s’est battu toute sa vie… Mon frère, ma sœur et moi l’entendions à 2 heures du matin arpentant l’appartement parce qu’il détestait aller travailler », avait confié Schumer au mois de mars alors que ses parents venaient d’être vaccinés contre le coronavirus et que la famille s’était à nouveau réunie.

Mais Schumer a expliqué que son père avait été heureux une fois qu’il avait pris sa retraite et que son plus grand bonheur était son arrière petit-fils : « Il a pris sa retraite et il a enfin été heureux. Et, vous savez, sa plus grande joie est son arrière-petit-fils. Pendant un an, il n’a pas pu le voir puis ils ont été vaccinés – ils sont âgés de plus de 85 ans, ils ont pu le revoir pour la toute première fois dimanche – quelle joie ! »

Schumer et son épouse, Selma, ont eu deux fils et une fille. Le sénateur Schumer est leur fils aîné.

Lors d’une conférence, cette semaine, le sénateur Schumer a raconté l’histoire de sa naissance, le jour de Thanksgiving, en 1950.

« Ce qui se passait à cette époque – il n’était pas question d’avoir le mari dans la salle d’accouchement, avec tout ce côté émotionnel – on envoyait les hommes dans une pièce, ils faisaient les cent pas en fumant le cigare et en attendant cet événement béni », a-t-il dit, selon le New York Daily News.

À un moment, son père avait décidé de sortir de l’hôpital pour regarder le défilé de Thanksgiving qui passait à quelques blocs d’immeubles de là. Quand il avait reconnu un ami dans le défilé, les deux hommes avaient fêté l’arrivée du bébé en buvant quelques verres et Abraham Schumer était rentré à l’hôpital seulement cinq heures après la naissance de l’enfant, « ce qui a entraîné la première querelle à mon sujet entre mes parents », a raconté Schumer. « Ils ont été mariés et heureux pendant 27 ans. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...