Nasrallah : le régime syrien a remporté la guerre civile
Rechercher

Nasrallah : le régime syrien a remporté la guerre civile

Le chef du Hezbollah affirme que les opposants tentent de négocier, pendant que les opérations continuent

Le dirigeant du Hezbollah Hassan Nasrallah donne un discours depuis Beyrouth au Liban, le 12 mai 2016 (Crédit : capture d'écran Press TV)
Le dirigeant du Hezbollah Hassan Nasrallah donne un discours depuis Beyrouth au Liban, le 12 mai 2016 (Crédit : capture d'écran Press TV)

Hassan Nasrallah, le dirigeant du groupe terroriste libanais du Hezbollah, a affirmé que le gouvernement syrien avait gagné la guerre civile après six ans de conflit, a annoncé mardi l’agence de presse Al-Akbar.

« Nous avons remporté la guerre [en Syrie], a indiqué Nasrallah. Ce qu’il reste, ce ne sont que des batailles éparses. »

S’exprimant lors d’un événement religieux, Nasrallah a indiqué que les opposants d’Assad ont échoué et que dorénavant, « le voie de l’autre projet a échoué, et veut négocier pour obtenir des gains », selon une traduction anglaise de ses propos rapportée par le site internet Middle East Eye.

Le groupe terroriste combat aux côtés du président syrien Bashar el-Assad dans le conflit, avec le soutien de l’Iran et de la Russie.

Nasrallah a récemment révélé qu’il était allé à Damas pour y rencontrer Assad.

Les forces gouvernementales syriennes à bord d'un tank dans le village de Kobajjep, au sud-ouest de la province de Deir es-Zor, le 6 septembre 2017. (Crédit : George Ourfalian/AFP)
Les forces gouvernementales syriennes à bord d’un tank dans le village de Kobajjep, au sud-ouest de la province de Deir es-Zor, le 6 septembre 2017. (Crédit : George Ourfalian/AFP)

La guerre civile syrienne a commencé en 2011 et elle aurait fait environ 400 000 morts.

Mardi également, des frappes aériennes distinctes de la Russie et de la coalition dirigée par les Etats-Unis ont fait 28 morts civils dans la province orientale syrienne de Deir es-Zor, où des offensives rivales contre le groupe Etat islamique sont en cours, a indiqué l’OSDH.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...