Netanyahu exprime sa « déception » après le refus de Benny Gantz de le rencontrer
Rechercher

Netanyahu exprime sa « déception » après le refus de Benny Gantz de le rencontrer

"L'État d'Israël a besoin d'un gouvernement d'union aussi large que possible", estime le Premier ministre, qui a assuré qu'il ne souhaitait pas de nouvelles élections

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu arrive à une réunion du Likud à Jérusalem, le 18 septembre 2019. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu arrive à une réunion du Likud à Jérusalem, le 18 septembre 2019. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait part de sa « déception » jeudi après que le chef de Kakhol lavan, Benny Gantz, aurait refusé de le rencontrer.

La déclaration du président du Likud est parue peu après que Benny Gantz a assuré qu’il serait celui qui formera et dirigera un gouvernement d’union et a rejeté la proposition faite par Benjamin Netanyahu à l’alliance centriste de rejoindre une coalition dirigée par le Likud.

« J’ai été surpris et déçu que désormais Benny Gantz refuse de répondre à mon appel à nous rencontrer. Le président a appelé à un gouvernement d’union, mais sans rencontre entre les deux principaux dirigeants de parti, il est impossible de former un tel gouvernement », a fait savoir Benjamin Netanyahu dans un communiqué.

« L’État d’Israël a besoin d’un gouvernement d’union aussi large que possible — pas de nouvelles élections et certainement pas d’un gouvernement qui repose sur des partis anti-sionistes », a-t-il ajouté, faisant visiblement référence à la Liste arabe unie.

D’après le dernier décompte des voix, Kakhol lavan devance le Likud avec 33 sièges contre 31. Benny Gantz a fait part de son intérêt pour une coalition avec le Likud, mais a appelé à un « gouvernement d’union laïc » — que les partis haredim et Yamina auraient vraisemblablement à rejoindre.

Mais jeudi matin, Netanyahu a convaincu les dirigeants des trois partis religieux de signer un document dans lequel ils acceptent d’entamer des négociations de coalition de façon unifiée, en tant que bloc dirigé par Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...