Netanyahu : « Je n’ai pas reçu un shekel dans l’accord sur les sous-marins »
Rechercher

Netanyahu : « Je n’ai pas reçu un shekel dans l’accord sur les sous-marins »

Le bureau du contrôleur de l'Etat aurait découvert que Netanyahu avait été actionnaire d'une entreprise approvisionnant le fabricant allemand Thyssenkrupp

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) et le secrétaire du Cabinet de l'époque Avichai Mandelblit lors de la réunion hebdomadaire du cabinet du Premier ministre, à Jérusalem, le 2 février 2014. (Yonatan Sindel/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) et le secrétaire du Cabinet de l'époque Avichai Mandelblit lors de la réunion hebdomadaire du cabinet du Premier ministre, à Jérusalem, le 2 février 2014. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié mardi les accusations de malversations de sa part dans l’affaire de l’acquisition de sous-marins auprès d’un fabricant naval allemand de « calomnie invraisemblable ».

Selon un reportage diffusé sur la Treizième chaîne, la semaine dernière, le bureau du contrôleur de l’Etat aurait découvert que Netanyahu avait été actionnaire d’une entreprise approvisionnant le fabricant allemand Thyssenkrupp, qui avait produit des sous-marins pour Israël.

« Je n’ai pas obtenu un shekel de l’accord sur les sous-marins », a dit le Premier ministre aux responsables des autorités locales au sein del’implantation de Shiloh, en Cisjordanie.

« C’est un fait qui a été largement contrôlé par les procureurs et par le procureur-général. Ils ont tous établi sans aucune ambiguïté que je ne suis soupçonné de rien ».

Il a expliqué que les accusations lancées par le parti Kakhol lavan – qui a estimé que le Premier ministre était impliqué dans « le plus important dossier de corruption lié à la sécurité de toute l’histoire de l’Etat d’Israël » – résultaient de la « panique » de ses leaders, Benny Gantz et Yair Lapid.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...