Netanyahu réclame une autre réunion avant de publier le rapport sur la guerre à Gaza
Rechercher

Netanyahu réclame une autre réunion avant de publier le rapport sur la guerre à Gaza

Le Premier ministre présentera au contrôleur de l’Etat des informations sur les 13 réunions du cabinet de sécurité où la menace des tunnels a été discutée

Ouverture d'un tunnel découvert par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, le 20 juillet 2014. Illustration. (Crédit : armée israélienne)
Ouverture d'un tunnel découvert par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, le 20 juillet 2014. Illustration. (Crédit : armée israélienne)

Yossef Shapira, le contrôleur de l’Etat, devrait approuver une requête du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a demandé une audition supplémentaire avec lui la semaine prochaine, avant la publication d’un rapport sur la gestion gouvernementale de la guerre de 2014 dans la bande de Gaza entre Israël et le Hamas. Dans ce rapport, Shapira critiquerait sévèrement le Premier ministre et d’autres responsables importants.

Selon des sources médiatiques qui ont examiné les 70 pages du document il y a quelques mois, Shapira accuse Netanyahu, Moshe Yaalon, alors ministre de la Défense, et Benny Gantz, qui était chef d’Etat-major, de ne pas avoir fourni au cabinet de sécurité des informations en temps réel sur la menace imminente d’une guerre contre le Hamas, et sur les capacités des tunnels d’attaques transfrontaliers de l’organisation terroriste.

Plusieurs tunnels ont été utilisés par les combattants du Hamas pour infiltrer Israël et mener des attaques mortelles contre les troupes pendant le conflit de l’été 2014. Pendant cette campagne, nommée opération Bordure protectrice en Israël, les forces israéliennes ont découvert et détruits au moins 34 tunnels, dont la majorité entrait en territoire israélien.

Selon le rapport attendu du médiateur, le Premier ministre et le ministre de la Défense d’alors auraient également dissimulé des avertissements du Shin Bet, qui prévenaient d’une guerre potentielle avec le Hamas début juillet 2014. La guerre a commencé le 8 juillet.

Yosef Shapira, le contrôleur de l'Etat (à gauche), et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en décembre 2012. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Yosef Shapira, le contrôleur de l’Etat (à gauche), et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en décembre 2012. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Un rapport interne de l’armée israélienne publié ce mois-ci a montré que l’armée savait que des tunnels étaient utilisés par le Hamas, mais que les unités combattantes n’avaient pas été assez préparées pour affronter ce danger.

Netanyahu devrait présenter à Shapira la semaine prochaine des informations sur les 13 sessions du cabinet pendant lesquelles il affirme que le sujet des tunnels a été discuté en profondeur, a annoncé mercredi la Deuxième chaîne.

Netanyahu a démenti à plusieurs reprises que les membres du cabinet n’étaient pas informés des menaces, mais deux de ses rivaux politiques majeurs, le ministre de l’Education Naftali Bennett (HaBayit HaYehudi) et Yair Lapid, le dirigeant de Yesh Atid, qui étaient tous deux membres du cabinet de sécurité pendant la guerre, ont affirmé que le cabinet n’était pas correctement informé de ces sujets.

Le bureau du contrôleur de l’Etat a confirmé que Shapira rencontrera Netanyahu, mais a déclaré que leur rencontre ne porterait que sur des sujets qui n’ont pas déjà été discuté pendant d’autres réunions entre les deux hommes.

Le bureau du contrôleur de l’Etat a déclaré que la présentation par Netanyahu d’informations supplémentaires ne reporterait pas la publication du rapport, et qu’il serait donc publié comme prévu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...