Netanyahu se rendra à Rio et Brasilia, – une première
Rechercher

Netanyahu se rendra à Rio et Brasilia, – une première

Le Premier ministre assistera à l'investiture du président-élu Jair Bolsonaro ; les Juifs brésiliens y voient "des signes prometteurs dans les relations bilatérales"

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Jair Bolsonaro, candidat présidentiel du parti social libéral, après avoir voté aux élections à la présidence à Rio de Janeiro, le 28 octobre 2018 (Crédit : AP Photo/Silvia izquierdo)
Jair Bolsonaro, candidat présidentiel du parti social libéral, après avoir voté aux élections à la présidence à Rio de Janeiro, le 28 octobre 2018 (Crédit : AP Photo/Silvia izquierdo)

Le bureau du Premier ministre a confirmé que Benjamin Netanyahu se rendra au Brésil à la fin du mois pour assister à l’investiture du président entrant Jair Bolsonaro.

Durant ce voyage de cinq jours – le premier voyage d’un Premier ministre israélien dans ce pays d’Amérique latine – il rencontrera également les dirigeants juifs locaux.

Netanyahu se rendra à Rio le 27 décembre, où il rencontrera Bolsonaro et des représentants de la communauté juive. Lundi 31 décembre, il s’envolera vers la capitale Brasilia, pour les festivités autour de l’inauguration du président le lendemain.

Il devrait prendre part aux cérémonies organisées au palais présidentiel, au palais du ministère des Affaires étrangères et au Congrès.

Netanyahu a déclaré durant la réunion hebdomadaire du Likud lundi que la presse israélienne ignorera probablement ce voyage au Brésil. « J’y rencontrerais le président-élu du Brésil, qui a dit qu’il révolutionnera les relations entre le Brésil et Israël », a-t-il dit.

« Ce n’est pas n’importe quel pays – même si tous les pays sont importants. C’est un pays d’un quart de milliard d’habitants, c’est une superpuissance. Et ils changent leurs rapports avec Israël du tout au tout, notamment sur la question du statut de Jérusalem », a-t-il ajouté.

Netanyahu faisait référence à la promesse de Bolsonaro de défier le consensus international et de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y transférer l’ambassade brésilienne.

La communauté juive du Brésil a salué la nouvelle de la venue de Netanyahu et de la perspective de rapprochement.

Les drapeaux israélien et brésilien flottent devant les bureaux qui abritent l’ambassade du Brésil à Tel Aviv, le 28 octobre 2018; (Crédit : JACK GUEZ / AFP)

« La communauté juive brésilienne voit des signes prometteurs dans les relations bilatérales entre le Brésil et Israël pour les années à venir », a déclaré Fernando Lottenberg, président de la Confédération israélite du Brésil au Times of Israel lundi.

« Il y a un programme riche en opportunités, sur lequel nous travaillons depuis quelques années, et qui pourrait prendre une nouvelle dimension, notamment dans les domaines de la technologie, de la culture, de la sécurité et de l’agriculture », a déclaré Lottenberg.

« La venue du Premier ministre à l’investiture est un bon signe, après la rencontre à Jérusalem le mois dernier, avec l’actuel ministre des Affaires étrangères, M. Aloysio Nunes, qui s’est rendu en Israël et nous a invité à faire partie de la délégation ».

Netanyahu avait confirmé son projet de voyage la semaine dernière durant une réunion avec des journalistes étrangers à Jérusalem.

Interrogé par des journalistes brésiliens sur ce qu’il pensait du virage à droite de l’Amérique latine, Netanyahu a répondu que « nos craintes ne portent pas sur les décisions internes, les décisions politiques, mais sur la relation avec nous. J’ai été ravi d’entendre que M. Bolosnaro pense que nous devrions améliorer et changer l’attitude du Brésil envers Israël. »

Le Brésil est « un grand pays » avec « un potentiel économique énorme », a ajouté Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...