Netanyahu visite une exposition de peintures d’un soldat tombé à Gaza
Rechercher

Netanyahu visite une exposition de peintures d’un soldat tombé à Gaza

Le village d'artistes d'Ein Hod expose les œuvres du lieutenant Hadar Goldin, dont le corps est détenu par le Hamas

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a visité lundi une exposition d’art du lieutenant Hadar Goldin, qui a été tué au cours des combats de l’an dernier à Gaza et dont le corps n’a pas été retrouvé.
 
Les œuvres de Goldin, ainsi que des photos le montrant en train de peindre, ont été exposées au village des artistes d’Ein Hod dans le nord d’Israël aux côtés des peintures de son frère aîné Chemi et de son frère jumeau Tzur.

« Je suis ému par la créativité de notre cher Hadar, qui a combiné le trait, la couleur et l’esprit pour faire exprimer son âme », a écrit Netanyahu dans le livre d’or. «Les dessins sont merveilleux et servent de rappel de l’ampleur de la perte. »

Goldin a peint et dessiné tout au long de sa vie, dédiant son travail à ses parents, ses frères et sa fiancée.

La femme du premier ministre, Sara, a également écrit une dédicace.

« Le monde riche et sensible de Hadar est révélé ici, » a-t-elle écrit. « Ses œuvres présentent une compréhension et un humour dont il est difficile de croire qu’il étaient [présents] dans un monde si jeune et complet qui reste avec nous après sa disparition. La douleur est mélangée avec une grande fierté « .

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son epouse Sara visitent une exposition de peintures du lieutenant Hadar Goldin au village d'artistes d'Ein Hod dans le nord d'Israël, le 10 août 2015  (Crédit photo: Amos Ben Gershom / GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son epouse Sara visitent une exposition de peintures du lieutenant Hadar Goldin au village d’artistes d’Ein Hod dans le nord d’Israël, le 10 août 2015 (Crédit photo: Amos Ben Gershom / GPO)

L’idée de l’exposition est venue après que des artistes d’Ein Hod aient rendu visite à la famille Goldin pendant la semaine de deuil suivant la mort de Hadar en 2014, et aient proposé d’accueillir une exposition de l’œuvre du soldat tombé.

Goldin, ainsi qu’un autre soldat de Tsahal, Shaul Oron, ont été tués dans la bande de Gaza au cours la campagne militaire de l’été dernier de 50 jours contre le Hamas.

Le 20 juillet 2014 Shaul était l’un des sept soldats israéliens blessés grièvement quand, au milieu de violents combats dans le quartier de Chajaya de la ville de Gaza, son véhicule blindé est resté coincé au milieu d’une rue de la ville et a été frappé par un missile anti-char du Hamas.

Goldin a été tué dans une attaque de tunnel de combattants du Hamas à Rafah le 1er août. Son corps a été traîné dans un tunnel par les assaillants. L’armée israélienne a prononcé sa mort sur la base de preuves médico-légales extraites du tunnel par un autre soldat qui s’était précipité pour tenter de le sauver.

Le Hamas dit détenir les corps des deux soldats.

En avril dernier, Ruhi Mushtaha, un haut responsable du Hamas qui avait été libéré de prison dans le cadre d’un accord qui avait mené à la libération du soldat de Tsahal enlevé Gilad Shalit, a déclaré: «Le Hamas ne révélera rien sur le sort des soldats disparus à Gaza sans obtenir un prix, » indiquant que le Hamas avait l’intention d’utiliser les organes manquants comme monnaie d’échange contre des Palestiniens emprisonnés dans les prisons israéliennes.

L’accord Shalit dans lequel Israël avait libéré 1 027 prisonniers palestiniens en échange du soldat de Tsahal a eu lieu en octobre 2011. Quelques-uns des prisonniers libérés ont mené des attaques terroristes meurtrières depuis leur libération.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...