Nettelo, un avatar en 3D pour lèche-vitrine numérique
Rechercher

Nettelo, un avatar en 3D pour lèche-vitrine numérique

La start-up israélienne permet grace à l'appareil photo de son téléphone portable de créer un modèle de soi en 3D pour de multiples utilisations

En moins de 5 minutes l’application Nettelo, développée en Israël, génère un avatar du corps de l’utilisateur en 3D.

Dans quel but ? « Ces technologies vont révolutionner la manière de consommer des vêtements ou même d’acheter un vélo, » explique aux Echos Yael Chojnowski, co-fondatrice de la start-up, implantée en France, en Israël et en Californie, fondée par des spécialistes de la 3D.

« Pour les marques, c’est le moyen de connaître la morphologie de leurs clients pour, dans le futur, dessiner différemment les articles ».

L’application permet également de suivre les modifications de son corps pour mesurer l’avancement d’une grossesse, les effets du sport ou d’un régime alimentaire.

Nettelo travaille à base de photos prises à la maison avec un smartphone. « Notre solution utilise de la géométrie 3D et permet de se doter d’un avatar d’une extrême précision », explique Yael Chojnowski. L’application a déjà été achetée par Thuasne, fabricant de produits médicaux.

En 2016, une société parisienne Tô et Guy « a sollicité le lycée de la Mode, à Cholet (Maine-et-Loire) », raconte Ouest-France.

Via Nettelo, « le projet a permis au process de fabrication de vêtements sur-mesure de franchir un palier » et de créer un lien nouveau entre confection et particuliers.

Nettelo fait partie du réseau de la French Tech israélienne, l’écosystème de starts-up françaises fait d’entrepreneurs, d’investisseurs, d’ingénieurs, de designers, de grandes compagnies, parfois installées hors de France.

Avec pour ambassadeurs Jérémie Berrebi (Kima Ventures), Max Herzberg (Vidac Pharma), Michael Golan (Golan Telecom) et Fadi Swidan (Nazareth Buisness Incubator Center), ce réseau fête cette année son troisième anniversaire, et dispose d’une coquette enveloppe de 200 millions d’euros octroyés par le gouvernement français pour accélérer son développement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...