Paris : la plaque de la rue Primo Levi modifiée
Rechercher

Paris : la plaque de la rue Primo Levi modifiée

Un collectif réunissant 27 chercheurs et militants a estimé que l'ancienne plaque "induisait une confusion historique"

L’ancienne plaque de la rue Primo Levi, dans le XIIIe arrondissement de Paris. (Crédit : capture Google Maps)
L’ancienne plaque de la rue Primo Levi, dans le XIIIe arrondissement de Paris. (Crédit : capture Google Maps)

Baptisée en 2003 en hommage à l’écrivain et survivant d’Auschwitz, la rue Primo Levi, située dans le XIIIe arrondissement de Paris, et sa plaque ont fait l’objet en début d’année d’une réclamation d’un collectif réunissant 27 chercheurs et militants – parmi eux Beate Klarsfeld et Serge Klarsfeld. Ceux-ci viennent d’obtenir gain de cause, a annoncé France Culture.

Ils demandaient à la Mairie de Paris de modifier l’intitulé de la plaque, qui indiquait jusqu’alors : « ÉCRIVAIN ITALIEN – DOCTEUR EN CHIMIE – RÉSISTANT DÉPORTÉ À MONOWITZ »

Si tout était exact pris séparément, la plaque « induisait une confusion historique » selon eux. En cause : le dernier point.

« Il est tout à fait exact que Primo Levi a eu une activité de résistant contre le fascisme durant la Seconde Guerre mondiale, a écrit le collectif dans sa lettre. Il n’est pas moins exact qu’il a été déporté à Monowitz, qui est un des camps d’Auschwitz en Pologne. L’erreur ne réside dans aucun de ces éléments pris séparément. Elle réside dans leur articulation phrastique, qui suggère fortement une relation causale, comme si Primo Levi avait été ‘déporté à Monowitz’ parce que ‘Résistant’. Les linguistes que nous avons consulté·e·s et qui soutiennent notre démarche nous en ont donné la confirmation : il n’y a guère d’autre façon de lire cette phrase nominale. Or Primo Levi n’a pas été déporté à Monowitz parce que Résistant mais parce que Juif. »

Ils demandaient également que le nom Monowitz, peu connu du grand public, soit remplacé par celui d’Auschwitz, plus fort.

Ainsi, depuis cet été, la plaque a été modifiée par ces termes : « CHIMISTE ET ÉCRIVAIN ITALIEN – RÉSISTANT ANTIFASCISTE – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ EN TANT QUE JUIF »

Né en 1919 et décédé en 1987, le centième anniversaire de la naissance de Primo Levi a été célébré le 31 juillet dernier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...