Rechercher

Paris : Le MahJ fermera ses portes pendant deux ans pour s’agrandir

Ce gain de surface permettra au musée d’inclure des éléments sur l’histoire juive moderne et contemporaine ; l’inauguration devrait avoir lieu fin 2025 ou début 2026

Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme de Paris. (Crédit : Wikipédia)
Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme de Paris. (Crédit : Wikipédia)

Le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (Mahj) de Paris va fermer prochainement ses portes pendant deux ans, le temps de s’agrandir de 400 mètres carrés, a rapporté le journal Connaissance des arts.

L’inauguration devrait avoir lieu fin 2025 ou début 2026. La collection permanente, l’espace pour les expositions temporaires et les réserves bénéficieront ainsi d’un plus grand espace.

Ce gain de surface permettra au musée d’inclure des éléments sur l’histoire juive moderne et contemporaine. Les bureaux et la bibliothèque du musée quitteront les murs, pour s’installer à l’extérieur de l’hôtel de Saint-Aignan, où se trouve le musée.

La date de fermeture n’a pas encore été annoncée.

Dans un communiqué, le musée, ouvert en 1988, a déclaré que ces travaux permettront de « montrer l’ancrage très ancien des Juifs en France, remontant à l’Antiquité dans certaines régions ; de faire connaître le processus républicain d’émancipation et d’intégration des Juifs dans la nation ; de mettre en valeur l’originalité du franco-judaïsme depuis le XIXe siècle ; d’accorder une place accrue au judaïsme du bassin méditerranéen, en particulier maghrébin et levantin ; d’évoquer l’arrivée massive des Juifs d’Afrique du Nord dans les années 1960 ; et de rendre compte de la vitalité du judaïsme dans la France d’aujourd’hui ».

Le musée présente actuellement les expositions « Patrick Zachmann. Voyages de mémoire » et « Si Lewen, Parade ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...