Pays-Bas : La synagogue de Deventer ne sera pas transformée en restaurant
Rechercher

Pays-Bas : La synagogue de Deventer ne sera pas transformée en restaurant

La petite communauté juive qui n’était plus en mesure d’assurer l’entretien de l’imposante bâtisse, l’a vendue à une église qui l’a ensuite cédée à un entrepreneur

La synagogue de Deventer aux Pays-Bas a été récemment achetée par le promoteur turc Ayhan Sahin. (Martie Ressing/Wikimedia Commons via JTA)
La synagogue de Deventer aux Pays-Bas a été récemment achetée par le promoteur turc Ayhan Sahin. (Martie Ressing/Wikimedia Commons via JTA)

Une municipalité néerlandaise rejette le projet d’un entrepreneur turc qui souhaitait transformer une synagogue, construite il y a plus de 125 ans, en restaurant.

Le conseil municipal de Deventer, commune située à l’est des Pays bas qualifie le projet d’incompatible avec la nature du bâtiment. Selon le site Joods.nl, cette décision a mis un frein au projet de l’entrepreneur Ayhan Sahid qui avait acquis le bâtiment en janvier dernier et souhaitait transformer en restaurant, la grande synagogue de style néo-maure.

Tom Furstenberg, président de la communauté Beth Shoshana de Deventer, qui compte plusieurs douzaines de membres s’est déclaré soulagé par cette décision. En avril dernier, il avait confié au journal local De Stentor qu’il serait scandaleux que la mairie approuve le plan de Sahid.

Furstenberg ajoutait que ce projet allait à l’encontre des accords conclus avec Sahid.

Depuis quelques années, la communauté juive de Deventer n’avait plus les moyens d’assurer l’entretien de cette imposante bâtisse, classée monument historique.

L’article précise que la synagogue fut vendue à une église locale qui la céda à Sahin pour une somme restée confidentielle.

Partout aux Pays-Bas, des associations à but non lucratif et des municipalités ont pris le contrôle de synagogues situées dans des communautés juives désertées, les transformant souvent en musées populaires comme à Groningen.

En 1940, dans les jours qui suivirent l’invasion allemande des Pays-Bas, les membres du parti national socialiste néerlandais mirent à sac la synagogue de Deventer sans que la police présente sur les lieux n’intervienne. L’intérieur de la synagogue fut complètement saccagé.

En 1943, aucun résident juif n’était recensé à Deventer. Ils avaient été en grande majorité massacrés par les nazis et envoyés dans les camps de la mort.

L’intérieur de la synagogue fut restauré après la Seconde Guerre mondiale.

Sahin déclara à De Stentor que le projet de transformer la synagogue en restaurant « est très interessant et drainera des consommateurs de l’exterieur de Deventer ».

Il déplora le fait que le projet priverait la communauté juive de son lieu de culte, mais ajouta « je ne suis pas l’armée du salut ». Il se déclara prêt à mettre la synagogue à disposition de la communauté juive si elle était en mesure de payer le loyer entier.

Les négociations se poursuivent entre Sahin, la municipalité, la communauté juive et des tierces parties pour trouver une solution qui permettrait à la communauté de continuer à assurer le service/culte/office dans la synagogue.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...