Israël en guerre - Jour 235

Rechercher
Les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023

Portés disparus : Joshua Mollel et Clemence Mtenga, deux Tanzaniens en stage

Les deux jeunes hommes se trouvaient en Israël dans le cadre d'un programme de stages agricoles et ont disparu le 7 octobre

Joshua Loitu Mollel et Clemence Felix  Mtenga, deux Tanzaniens présents en Israël dans le cadre d’un programme de stages agricoles, kidnappés par le Hamas et retenus en otages à Gaza. (Crédit : Association France-Israël, Alliance Général Koenig)
Joshua Loitu Mollel et Clemence Felix Mtenga, deux Tanzaniens présents en Israël dans le cadre d’un programme de stages agricoles, kidnappés par le Hamas et retenus en otages à Gaza. (Crédit : Association France-Israël, Alliance Général Koenig)

MISE A JOUR : Le décès de Clemence Mtenga a été confirmé par l’armée le 18 novembre, et celui de Joshua Mollel le 13 décembre.

Le père d’un ressortissant tanzanien enlevé par le Hamas lors de l’attaque du 7 octobre a déclaré mardi prier pour la libération de son fils, confiant vivre des « moments difficiles » et des « nuits blanches » ces dernières semaines.

Le gouvernement israélien a identifié deux Tanzaniens, Joshua Loitu Mollel et Clemence Felix Mtenga, parmi les plus de 240 personnes prises en otage lors de l’attaque sans précédent lancée par le groupe terroriste palestinien, qui a déclenché une guerre avec Israël.

Les deux jeunes hommes se trouvaient en Israël dans le cadre d’un programme de stages agricoles, a affirmé le ministère israélien des Affaires étrangères sur « X » (ex-Twitter) le 29 octobre.

Le gouvernement tanzanien n’a pas confirmé leur enlèvement, affirmant seulement que deux de ses ressortissants étaient portés disparus.

« J’aimerais voir les deux camps s’entendre pour mettre fin à la guerre et libérer tous les otages », a déclaré Loitu Mollel, le père de Joshua Loitu Mollel, joint au téléphone par l’AFP.

« Je me sens tout le temps mal parce que mon fils n’est pas un combattant. Il est juste parti en stage et maintenant, il est en danger », a ajouté cet employé dans le secteur éducatif de 50 ans.

Selon lui, le jeune homme de 21 ans vivait dans le kibboutz de Nahal Oz, village agricole collectiviste situé près de Gaza et visé dans l’attaque du 7 octobre. Il dit avoir parlé à son fils pour la dernière fois deux jours plus tôt.

« Depuis (l’attaque), je vis des moments difficiles avec des nuits blanches. En tant que parents, nous traversons des moments très difficiles, sans aucune information sur la sécurité de notre fils », a-t-il déclaré, indiquant être en contact régulier avec le gouvernement tanzanien.

Joshua Loitu Mollel, aîné de cinq enfants décrit par son père comme « poli, obéissant et sérieux », était diplômé d’études agricoles d’une université de Morogoro (est) et était parti en Israël en septembre pour un stage.

Jeudi, le ministère tanzanien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué être au courant de la disparition de « deux ressortissants tanzaniens qui font partie de 260 étudiants tanzaniens qui étudient les méthodes et techniques agricoles modernes en Israël ».

« Le gouvernement travaille avec les autorités compétentes et d’autres parties pour déterminer où ils se trouvent et les mettre en sécurité », ajoutait-il.

Jusqu’à présent, neuf Tanzaniens ont été rapatriés d’Israël avec l’aide du gouvernement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.