Pour le maire de New York, la menace antisémite provient de la droite
Rechercher

Pour le maire de New York, la menace antisémite provient de la droite

Le candidat à l'investiture démocrate évoque la hausse des crimes de haine dans sa ville, dont 60 % ont visé des juifs

Le maire de New York, Bill de Blasio, à l'hôtel de ville de New York, le 21 septembre 2015. (Seth Wenig/ AP Images)
Le maire de New York, Bill de Blasio, à l'hôtel de ville de New York, le 21 septembre 2015. (Seth Wenig/ AP Images)

NEW YORK — Pour le maire de New York, Bill de Blasio, les menaces d’antisémitisme proviennent de la droite.

Lors d’une conférence de presse mardi à Brooklyn portant sur la hausse des crimes de haine dans la ville, Bill de Blasio était interrogé sur l’augmentation de l’antisémitisme à gauche.

« Je pense que c’est la droite qui incarne un courant idéologique antisémite », a répondu le maire, qui a annoncé sa candidature aux primaires démocrates en vue des présidentielles de 2020 le mois dernier.

Lors de la conférence de presse, les services de police de New York ont fait savoir que les crimes de haine ont connu une hausse cette année malgré une baisse du crime en général. 60 % de ces crimes ont ciblé des Juifs, en particulier ceux qui vivent dans les quartiers à majorité ultra-orthodoxes d’après le site d’information Bklyner.

Les propos de De Blasio ont été critiqués, notamment par Chaim Deutsch, membre du conseil municipal.

« Je n’ai pas vu de suprémacistes blancs aller là-bas et commettre ces crimes de haine », a réagi l’élu démocrate juif, d’après le New York Post.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...