New York: les crimes de haine, en majorité anti-juifs, en hausse de 83 % en 2019
Rechercher

New York: les crimes de haine, en majorité anti-juifs, en hausse de 83 % en 2019

La majorité de ces crimes de haine sont de nature antisémite ; selon le président du conseil Corey Johnson, "nous faisons face à une crise de l'antisémitisme à New York"

Des croix gammées dessinées à la craie dans une école primaire du Queens, à New York, le 22 février 2019. (Crédit : YouTube)
Des croix gammées dessinées à la craie dans une école primaire du Queens, à New York, le 22 février 2019. (Crédit : YouTube)

Le nombre de crimes de haine signalés aux services de police de la ville de New York, cette année, représente près du double de celui recensé en 2018 pendant la même période – une majorité desquels sont antisémites.

Le département de la police a reçu 176 plaintes pour crimes de haine du 1er janvier au mois de mai 2019, ce qui constitue une hausse de 83 % par rapport à la même période l’année dernière, a fait savoir mardi le Wall Street Journal sur la base des données transmises par la police.

Le dirigeant national de l’Anti-Defamation League (ADL) Jonathan Greenblatt a indiqué sur Twitter que 59 % des plaintes concernaient des crimes de haine antisémite. Cent trois incidents de ce type ont été répertoriés contre 50 l’année dernière au cours de la même période.

« Des conclusions troublantes pour l’une des villes les plus diversifiées du pays », écrit Greenblatt.

Le président du Conseil, Corey Johnson, a pour sa part déploré au quotidien que « nous faisons face à une crise de l’antisémitisme à New York. C’est un problème national mais New York enregistre un nombre d’incidents qui paraît trop important ».

En 2018, 353 plaintes pour crime de haine ont été déposées contre 325 en 2017, et la police new-yorkaise a procédé à 149 arrestations. Sur ces crimes, 186 – ou 53 % environ – étaient anti-juifs contre 151 en 2017.

Les chiffres rapportés par les forces de l’ordre comprennent les plaintes et les arrestations présumées et non les condamnations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...