Rechercher

Premier cas de mutation AY.4.2 du variant Delta détecté en Israël

Le malade est un jeune garçon de 11 ans qui a été testé positif à son retour de Moldavie

Des voyageurs à l'aéroport Ben Gurion, près de Tel Aviv, le 20 septembre 2021. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Des voyageurs à l'aéroport Ben Gurion, près de Tel Aviv, le 20 septembre 2021. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Les responsables de la Santé ont fait part, lundi, du premier cas identifié du variant AY.4.2 Delta au sein de l’État juif. Cette mutation circule déjà dans plusieurs pays européens.

Le malade est un jeune garçon de 11 ans qui a été testé positif à son retour de Moldavie.

L’émergence de ce nouveau variant malgré la très forte contagiosité du Delta ayant tendance à écarter les nouvelles souches fait craindre une transmissibilité encore plus forte.

Mais pour François Balloux, directeur de l’Institut de génétique de l’UCL (Londres), ce nouveau variant est encore rare et ne semble pas poser le même risque élevé de transmission que d’autres souches.

Le variant AY4.2 a en tout cas été découvert en Israël au moment où le pays réfléchit à lever certaines de ses restrictions en vigueur, notamment concernant le tourisme.

Israël a été un des premiers pays à lancer en décembre 2020 une campagne de vaccination qui a permis de réduire les contaminations, mais la propagation du variant Delta et la levée des restrictions ont favorisé l’émergence d’une nouvelle vague de contamination, à laquelle le gouvernement a tenté de répondre en lançant une campagne pour une troisième dose de vaccin.

Plus de 60 % des neuf millions d’Israéliens ont reçu deux doses de vaccin et plus d’un tiers en a reçu trois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...