Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Près de 500 000 personnes déplacées à l’intérieur des frontières d’Israël

"Nous ne voulons pas de civils près des zones de combat. Nous voulons avant tout protéger nos citoyens contre les effets dévastateurs de la guerre", a dit un un porte-parole de Tsahal

Des Israéliens chargeant leurs affaires dans un bus lors de leur évacuation de la ville de Sderot, dans le sud d'Israël, le 15 octobre 2023 (Crédit : Ariel Schalit/AP)
Des Israéliens chargeant leurs affaires dans un bus lors de leur évacuation de la ville de Sderot, dans le sud d'Israël, le 15 octobre 2023 (Crédit : Ariel Schalit/AP)

Près de 500 000 Israéliens sont déplacés à l’intérieur de leur pays depuis les attaques meurtrières du Hamas le 7 octobre, a indiqué un porte-parole de l’armée israélienne lors d’un point de presse mardi.

« Environ un demi-million d’Israéliens sont déplacés » à l’intérieur des frontières d’Israël. « Nous avons évacué tout le sud d’Israël, toutes les localités près de la bande de Gaza, suite aux directives du gouvernement (…) Nous avons fait de même dans le nord où 20 localités près de la frontière ont été évacués », a déclaré Jonathan Conricus.

« La plupart de ces gens sont partis de leur propre initiative et maintenant il y a une évacuation de la ville de Sderot (sud) ». « Nous ne voulons pas de civils près des zones de combat. Nous voulons avant tout protéger nos citoyens contre les effets dévastateurs de la guerre », a-t-il dit.

« Les personnes déplacées ont trouvé refuge chez des proches dans le centre du pays, des zones qui sont plus sûres ». « Il s’agit d’un déplacement de population significatif en Israël et dont on parle très peu. La situation à Gaza est pire », a-t-il aussi admis.

Depuis les attaques meurtrières du groupe terroriste palestinien islamiste qui ont fait 1 400 morts en Israël, l’armée cible des infrastructures du Hamas dans la bande de Gaza et se prépare à une incursion terrestre, provoquant de très larges mouvements de population dans cette petite enclave.

Un million de personnes, selon l’ONU, ont fui en une semaine le nord de la bande de Gaza vers le sud du territoire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.