Rejetant l’appel du BDS, Lana Del Rey se rendra aussi auprès des Palestiniens
Rechercher

Rejetant l’appel du BDS, Lana Del Rey se rendra aussi auprès des Palestiniens

La chanteuse a déclaré vouloir la "paix pour Israël et la Palestine" et elle a rejeté l'appel au boycott du prochain Meteor Festival en Israël lancé par Roger Waters

Lana Del Rey (Crédit : autorisation Lana Del Rey - page Facebook Israel)
Lana Del Rey (Crédit : autorisation Lana Del Rey - page Facebook Israel)

La chanteuse Lana Del Rey a affirmé qu’elle se rendra sur les territoires palestiniens également au cours de sa visite en Israël où elle se produira au Meteor Festival, le 7 septembre, résistant aux appels lancés par la campagne BDS à boycotter l’Etat juif.

Dans un post publié sur Instagram, mardi soir, la musicienne américaine a expliqué vouloir la « paix pour Israël et pour la Palestine ».

« Nous allons produire notre spectacle en Israël », a-t-elle écrit. « Cela dit, je comprends les inquiétudes sur la nécessité d’afficher également un soutien aux Palestiniens. Je veux donc simplement vous faire savoir que lorsque je serai en Israël, je me rendrai également en Palestine et que je suis impatiente de rencontrer des enfants palestiniens comme israéliens et de jouer de la musique pour tous ».

Dear Lana Del ReyI have been reading your comments on Twitter, maybe I can help clear a couple of things up. Palestine…

Posted by Roger Waters on Tuesday, 21 August 2018

Elle a aussi personnellement répondu à l’ancien membre des Pink Floyd Roger Waters, un éminent militant de BDS qui avait publié une lettre ouverte lui recommandant vivement de boycotter le festival.

Dans une publication Facebook diffusée mardi, Waters avait indiqué que jouer en Israël « serait un acte politique en soutien à l’état d’apartheid qui nie aux [Palestiniens] l’accès aux droits de l’Homme de base. Même si, au plus profond de votre coeur, vous pensez être neutre ».

« Je vous implore, vous et tous les autres qui pensez à effectuer une telle démarche, de véritablement réfléchir », a ajouté Waters.

« Je n’ai aucun doute sur le fait que les promoteurs israéliens paient le prix fort, ils sont bien connus pour ça, mais l’argent vaut-il que vous abandonniez votre tournant sur la route de Damas et que vous abandonniez vos frères et soeurs palestiniens à leur sort dans les heures de nécessité ? »

La réponse de Del Rey, tout en montrant du respect pour Waters, a rejeté son appel.

« Je lis votre déclaration sur le fait d’agir, même lorsque vous croyez en la neutralité, je comprends pleinement ce que vous dites et ce sera là mon action », a-t-elle riposté, se référant à sa décision de se rendre également sur les territoires palestiniens.

Del Rey, dont le nom origine est Elizabeth “Lizzy” Woolridge Grant, avat déjà fait savoir que sa décision de jouer au festival Meteor, qui est organisé en Galilée et qui durera trois jours, n’était pas une déclaration de soutien aux politiques gouvernementales israéliennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...