Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Reprise des tirs de roquettes : Israël se retire des pourparlers de cessez-le-feu

Tsahal préparerait une « lourde » riposte aux tirs de roquettes dans le sud de Jérusalem. Netanyahu ordonnerait davantage de frappes contre le Jihad islamique

De la fumée s'élève après une explosion causée par une frappe aérienne israélienne, dans la bande de Gaza, le vendredi 12 mai 2023. (Crédit : AP Photo/Hatem Moussa)
De la fumée s'élève après une explosion causée par une frappe aérienne israélienne, dans la bande de Gaza, le vendredi 12 mai 2023. (Crédit : AP Photo/Hatem Moussa)

Israël a interrompu les pourparlers en vue d’un cessez-le-feu avec le Jihad islamique palestinien suite à la reprise d’intenses tirs de roquettes de la part de l’organisation terroriste, vendredi matin, a déclaré un responsable israélien aux médias locaux.

L’armée israélienne a repris ses frappes sur l’enclave côtière un peu avant midi, vendredi, suite aux nombreux tirs de roquettes des terroristes du Jihad islamique sur des communautés proches de la bande de Gaza, mais également, et c’est une première dans le cadre de ce conflit, sur les environs de Jérusalem.

Les tirs de roquette ont rompu les quelques heures d’accalmie qui avaient suscité l’espoir, pendant la nuit, de la fin des hostilités, grâce aux efforts conjugués de l’Égypte, du Qatar et des Nations Unies.

La source diplomatique de haut rang a déclaré que l’armée s’apprêtait à de infliger de « lourdes » représailles aux tirs de roquettes, ajoutant que s’il « faut intensifier les frappes, nous le ferons ».

Un responsable égyptien cité par la Douzième chaine a déclaré que les pourparlers étaient dans l’impasse, vendredi matin.

Selon le site d’information Ynet, le major-général Ghassan Alian, agent de liaison militaire avec les Palestiniens, aurait informé les médiateurs égyptiens qu’Israël ne tiendrait pas de pourparlers si les hostilités reprenaient.

Lorsque les tirs de roquettes ont repris, le Premier ministre Benjamin Netanyahu présidait une réunion sur la situation avec le ministre de la Défense, Yoav Gallant, le chef d’état-major de Tsahal Herzi Halevi, le chef du Shin Bet Ronen Bar, le chef du Mossad David Barnea, le secrétaire militaire de Netanyahu Avi Gil, le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen, le ministre des Affaires stratégiques Ron Dermer et d’autres.

Selon la radio de l’armée, le Premier ministre aurait demandé que les frappes ciblées contre le Jihad islamique se poursuivent suite aux tirs de roquettes.

Cette photo montre les dégâts subis par une maison frappée par une roquette lancée par des terroristes palestiniens depuis la bande de Gaza, sur la ville de Sderot, dans le sud du pays, le 12 mai 2023. (Crédit : Autorisation)

Les efforts de cessez-le-feu ont été retardés par la demande du Jihad islamique qu’Israël mette fin aux assassinats, une proposition que Jérusalem a rejetée catégoriquement.

« Le bombardement de Jérusalem est un message », a déclaré le Jihad islamique dans un communiqué après avoir tiré des roquettes sur la capitale.

« Ce qui se passe à Jérusalem n’est pas indépendant de Gaza. »

Le Jihad islamique a par ailleurs menacé de poursuivre les tirs de roquettes sur Israël jusqu’à la marche très controversée qui réunit chaque année des milliers de nationalistes brandissant des drapeaux israéliens dans les quartiers palestiniens de Jérusalem, à la date anniversaire de la réunification de la ville, en 1967.

Cette marche annuelle est accusée d’exacerber ou d’aggraver les tensions.

En 2021, les combattants du Hamas ont tiré des roquettes sur Jérusalem pendant cette marche, déclenchant 11 jours de guerre.

Une source égyptienne a déclaré au Times of Israel que Le Caire faisait son possible pour parvenir à un accord avant la prochaine marche.

Une roquette s’est écrasée sur un terrain attenant à l’implantation cisjordanienne de Bat Ayin, dans le sud de Jérusalem, a déclaré Josh Hasten, porte-parole de la région.

Des bruits d’artillerie ont été entendus jusque dans la capitale, lorsque les roquettes ont été interceptées ou se sont écrasées au sol. A aucun moment les sirènes de la ville n’ont été activées.

Des vidéos donnent à voir des Israéliens qui quittent leur véhicule en toute hâte et s’accroupissent sous les rails de l’autoroute ou se bousculent pour se mettre à l’abri, dans le hurlement des sirènes. Les habitants des implantations voisines ont déclaré avoir entendu des explosions et vu de la fumée noire s’élever des collines après ce qui ressemble à l’interception de missiles.

Aucune victime n’a été signalée, mais des maisons ont été touchées par des roquettes et des éclats d’obus à Sderot et Nir Am. Le Conseil régional d’Eshkol a déclaré qu’une roquette avait endommagé une serre.

Toutes les autres roquettes ont été abattues par le système de défense aérienne Dôme de fer ou se sont écrasées dans des zones désertes, ont déclaré les autorités locales.

Israël ne communique généralement pas sur les accords de cessez-le-feu conclus avec des organisations terroristes, mais nombre de crises entre Tsahal et Gaza se sont terminées grâce à la médiation internationale et des pourparlers indirects.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.