République tchèque : un consulat honoraire à Jérusalem, pas une ambassade
Rechercher

République tchèque : un consulat honoraire à Jérusalem, pas une ambassade

Israël avait espéré que la République tchèque suivrait les Etats-Unis et déplacerait sa mission de Tel Aviv ; le Premier ministre Babis ne veut pas rompre avec la politique de l'UE

Le Premier ministre tchèque Andrej Babis s'adresse aux médias après une rencontre avec le président tchèque Milos Zeman, le 10 avril 2018 au château de Lany dans le village de Lany, à l'ouest de Prague (Crédit : PHOTO AFP / Michal Cizek)
Le Premier ministre tchèque Andrej Babis s'adresse aux médias après une rencontre avec le président tchèque Milos Zeman, le 10 avril 2018 au château de Lany dans le village de Lany, à l'ouest de Prague (Crédit : PHOTO AFP / Michal Cizek)

Le Premier ministre tchèque par intérim, Andrej Babis, a déclaré qu’il est peu probable que son pays suive les États-Unis et déplace son ambassade à Jérusalem, mais qu’il est toujours intéressé à renforcer sa présence dans la ville.

La République tchèque ouvrira un nouveau consulat honoraire à Jérusalem dans les prochains mois, a déclaré Babis vendredi, selon Radio Prague.

Babis a également déclaré que le gouvernement envisageait d’ouvrir un centre tchèque dans la ville lors d’une visite prévue en Israël par son président, Milos Zeman, à la fin de 2018.

Selon le rapport de Radio Prague, Babis ne veut pas rompre avec la position de l’UE, selon laquelle la question de Jérusalem doit d’abord être résolue dans les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens.

Babis pensait que l’ouverture d’un consulat tchèque ne violerait pas ces principes, selon le reportage radio.

Israël avait espéré que les Tchèques suivraient le président américain Donald Trump et plusieurs autres nations qui ont promis de déplacer leurs missions.

Photo prise depuis le Mont des Oliviers, montrant la Vieille Ville de Jérusalem avec au centre le Dôme du Rocher, le 6 décembre 2017. (AFP Photo/Ahmad Gharabli)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...