Saisie record de drogue et d’armes à feu dans le sud, 23 suspects arrêtés
Rechercher

Saisie record de drogue et d’armes à feu dans le sud, 23 suspects arrêtés

Une opération d'infiltration d'un an s'achève avec une descente de la police chez des suspects dans quatre villes

Photo illustrative de voitures de patrouille de la police, le 31 décembre 2017. (Police israélienne)
Photo illustrative de voitures de patrouille de la police, le 31 décembre 2017. (Police israélienne)

Dans un important cas de trafic de drogue, la police a fait une descente dans des maisons de quatre villes du sud du pays mardi et arrêté 23 suspects accusés de trafic de drogues et d’armes.

L’opération a été le point culminant d’une année de travail sous couverture, y compris par un informateur qui a acheté de la drogue et, dans un cas, un engin explosif aux suspects, a déclaré la police.

Les raids de mardi ont mobilisé un grand nombre d’officiers, et comprenaient des unités d’élite de la police des frontières. Les enquêteurs ont découvert de grandes quantités de drogues, d’argent comptant et d’armes à feu illégales chez les suspects et ont confisqué sept véhicules de luxe qu’ils auraient achetés avec de l’argent obtenu illégalement.

Les suspects sont des résidents de Nétivot, Ramat Negev, Ashkelon et Ofakim.

« Nous poursuivrons notre travail et nos activités d’infiltration, comprenant l’utilisation de méthodes technologiques et autres, pour réprimer le traffic de drogue et d’armes à feu illégales », a déclaré la police dans un communiqué.

Selon la police, tous les suspects devaient être traduits devant un tribunal mardi pour être jugés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...