Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Serbie : Un homme avec une arbalète arrêté dans la capitale

La Serbie est en état d'alerte depuis samedi, après l'attaque menée devant l'ambassade d'Israël à Belgrade où un policier en faction a été touché au cou par un tir d'arbalète

Illustration : Des voitures de police et des agents déployés après un attentat terroriste à l'ambassade d'Israël de Belgrade, en Serbie, le 29 juin 2024. (Crédit : Oliver Bunic/AFP)
Illustration : Des voitures de police et des agents déployés après un attentat terroriste à l'ambassade d'Israël de Belgrade, en Serbie, le 29 juin 2024. (Crédit : Oliver Bunic/AFP)

Un homme qui s’approchait d’un poste de police à Belgrade avec un sac à dos contenant une arbalète a été arrêté lundi soir, deux jours après une attaque avec cette arme devant l’ambassade israélienne, a annoncé la police.

L’homme a franchi la barrière devant le commissariat et, après avoir reçu l’ordre de s’arrêter, a tenté de s’éloigner précipitamment. Des policiers l’ont alors rattrapé avant de le fouiller, a rapporté la police dans un communiqué.

« Dans son sac à dos, ont été trouvés une arbalète avec sept flèches, plusieurs couteaux et un pot contenant des pétards. Nous enquêtons sur ses motivations et une perquisition de son appartement est en cours », a détaillé la police, précisant que l’homme ne se trouve pas « sur la liste des extrémistes ».

Le suspect, selon la police, a affirmé être « poursuivi par la mafia et les services secrets ». « Un examen médical va être réalisé et le procureur décidera des actions à prendre », a déclaré le ministre de l’Intérieur, Ivica Dacic.

La Serbie est en état d’alerte depuis samedi, après l’attaque menée devant l’ambassade d’Israël à Belgrade où un policier en faction a été touché au cou par un tir d’arbalète.

Ce dernier a riposté avec son arme, blessant mortellement l’assaillant.

Un agent de la police médico-légale inspectant un corps gisant au sol près de l’ambassade israélienne assassiné lors d’un attentat terroriste à Belgrade, en Serbie, le 29 juin 2024. (Crédit : Oliver Bunic/AFP)

Dacic a dénoncé un « acte terroriste haineux ».

L’assaillant a été identifié par les autorités comme étant un « converti » à l’islam né en 1999 en Serbie. Sa femme, qui se trouve actuellement au Monténégro, a été interrogée par la police à la demande de la Serbie.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.