Shulman le flamant rose s’égare sur l’autoroute près de Ramat Gan
Rechercher

Shulman le flamant rose s’égare sur l’autoroute près de Ramat Gan

L'oiseau aurait été apparemment sorti de son enclos par les vents forts. Il a atterri sur la route très fréquentée pour le grand amusement des automobilistes

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le flamant rose Shulman subit des examens vétérinaires après son escapade sur l'autroute (Capture d'écran : YouTube)
Le flamant rose Shulman subit des examens vétérinaires après son escapade sur l'autroute (Capture d'écran : YouTube)

Les voitures empruntant l’une des autoroutes les plus fréquentées d’Israël, dimanche matin, ont rencontré un usager de la route inhabituel – un flamant rose déambulant dans la circulation à l’heure de pointe.

Les passagers et les conducteurs des véhicules ont posté des vidéos sur les réseaux sociaux montrant l’oiseau cheminant sur la route 4, forçant les véhicules à manœuvrer autour de lui, et se mettant par moment à courir en se faisant dépasser par les voitures.

Les membres du public ont présumé à juste titre que le flamant rose appartenait au zoo de Ramat Gan, qui borde une partie de l’autoroute, et ils ont averti le personnel de la présence de l’oiseau égaré, qui répond au nom de Shulman.

Les gardiens du zoo sont allés chercher Shulman et, avec l’aide du public et de la police arrivée en renfort, ils ont rapidement été en mesure de le localiser.

לא משעמם על כביש 4. פלמינגו יצא לטיול מחוץ לספארי????

פורסם על ידי ‏‎Dennis Ivanov‎‏ ב- יום שבת, 30 במרץ 2019

Le flamant rose aurait été sorti de son enclos sous la force des vents forts qui ont balayé le pays pendant le week-end, a fait savoir le zoo dans un communiqué.

Shulman a été emmené pour un check-up vétérinaire et après s’être assuré qu’il allait bien, il a été remis en sécurité, en compagnie de ses congénères.

Le zoo possède 15 flamants roses. Même s’ils sont capables de voler sur des distances considérables, les oiseaux préfèrent rester à proximité de leur lac, dans un enclos dont l’habitat a été pensé pour répondre à la totalité de leurs besoins, a noté un porte-parole du zoo.

Cette brève aventure autoroutière de Shulman n’est pas la première escapade d’un animal du zoo. Au mois de mars 2016, un rhinocéros avait franchi une porte ouverte, un gardien à ses trousses. Un an plus tôt, trois rhinocéros avaient emprunté un portail latéral et avaient passé plusieurs minutes à l’extérieur, à la grande surprise des joggeurs qui passaient par là. A ces deux occasions, les bêtes étaient revenues dans leur enclos sans faire de blessés ni de dégâts.

En 2015, un émeu s’était échappé d’une ferme et s’était retrouvé sur une autoroute à proximité de Herzliya, dans le centre du pays. Il avait été pris en charge par des employés municipaux et placé dans une fourrière voisine avant d’être remis à ses propriétaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...