Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Synagogue de Rouen: un acte « antisémite » par un individu recherché, selon Darmanin

Il s'agit d'un "acte antisémite qui s'en prend à un lieu sacré pour la République", qui "nous touche tous profondément", a estimé le ministre qui aussi dénoncé "des violences nombreuses (...) inacceptables, ignobles" contre les juifs de France

Le ministre français de l'Intérieur et de l'Outre-mer Gerald Darmanin (2e à droite) accueilli par le rabbin Chmouel Lubecki à son arrivée à la synagogue de Rouen, le 17 mai 2024, où la police française a abattu plus tôt un homme armé d'un couteau et d'un pied-de-biche qui tentait de mettre le feu au bâtiment. (Crédit : Lou Benoist/AFP)
Le ministre français de l'Intérieur et de l'Outre-mer Gerald Darmanin (2e à droite) accueilli par le rabbin Chmouel Lubecki à son arrivée à la synagogue de Rouen, le 17 mai 2024, où la police française a abattu plus tôt un homme armé d'un couteau et d'un pied-de-biche qui tentait de mettre le feu au bâtiment. (Crédit : Lou Benoist/AFP)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a qualifié vendredi d' »acte antisémite » l’incendie d’une synagogue de Rouen par un homme, recherché depuis « quelques semaines » et armé d’un couteau, abattu par un policier qui sera « décoré ».

Il s’agit d’un « acte antisémite qui s’en prend à un lieu sacré pour la République », qui « nous touche tous profondément », a estimé le ministre lors d’une conférence de presse près de la synagogue de Rouen.

M. Darmanin a aussi dénoncé « des violences nombreuses (…) inacceptables, ignobles » contre les juifs de France.

L’auteur de l’incendie, qui a ensuite menacé les policiers avec « un couteau extrêmement important », était « un individu particulièrement dangereux, particulièrement violent », a-t-il indiqué.

Il n’était cependant pas connu « ni des fichiers de renseignement pour radicalisation, c’est-à-dire qu’il n’était pas fiché S, ni des services de police », a-t-il précisé.

Après s’être vu refuser un titre de séjour « pour étranger malade », il était visé par une obligation de quitter le territoire (OQTF) délivrée par la préfecture, a indiqué le ministre, félicitant le préfet pour cette décision.

L’OQTF était néanmoins « non exécutable », en raison d’un recours « engagé » devant les juridictions administratives concernant le refus de titre de séjour, a indiqué le ministre.

L’homme, d’origine algérienne, « manifestement animé de mauvaises intentions sur le territoire national », était inscrit au fichier des personnes recherchées depuis « quelques semaines », selon M. Darmanin.

« S’il avait été interpellé, on aurait mis cette personne en centre de rétention administrative pour une expulsion vers son pays d’origine », a-t-il affirmé.

Le ministre, qui s’exprimait aux côtés du maire de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol, du préfet de Normandie Jean-Benoît Albertini et de la présidente de la communauté juive de Rouen Natacha Ben Haïm, a salué « le courage » du « jeune policier adjoint de 25 ans » ayant abattu l’agresseur vendredi matin.

« Il sera décoré par la République », a dit M. Darmanin, se présentant comme « le ministre de l’Intérieur de la fermeté ».

Le jeune policier « a fait usage de son arme administrative et je veux dire qu’il a eu raison de le faire ».

« Il a été extrêmement courageux, extrêmement professionnel. (…) On peut imaginer que si quelqu’un avait été à proximité de ce site à 06H30 du matin, (l’individu armé) aurait pu continuer sa folle course », a-t-il rejoué. « Ce jeune policier a sauvé des vies. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.