Rechercher

Tour d’horizon du marché de l’immobilier israélien en 6 transactions

Un aperçu en coulisse de certains biens immobiliers achetés et vendus dans le pays depuis la fin de l'année 2021

Le soleil se lève sur Tel Aviv. (Crédit :  (ZZ3701 via iStock by Getty Images)
Le soleil se lève sur Tel Aviv. (Crédit : (ZZ3701 via iStock by Getty Images)

Les prix de l’immobilier ont continué à s’élever, cette année. Les chiffres les plus récents montrent une augmentation de 15% d’une année sur l’autre sur tout le marché du logement. Toutefois, toutes les villes ont leur histoire propre et la somme exigée des potentiels acquéreurs peut varier de manière significative.

Voici un tour d’horizon d’habitations récemment achetées et vendues sur le territoire pour vous permettre de rester au fait de la réalité sur le terrain. Les informations réunies dans cet article ont été rassemblées à partir de la base de données de recherche immobilière de l’Autorité fiscale israélienne.

1. A Jérusalem, rue Hizkiyahu Hamelech, dans le quartier de Katamon, un appartement de trois pièces et de 81 mètres-carrés, situé au deuxième étage (le bâtiment, construit en 1940, compte trois étages) a été vendu 3 150 000 shekels à la mi-novembre 2021. C’est l’un des neuf appartements de l’immeuble qui propose un ascenseur mais pas de parking.

2. A Beer Sheva, rue Rimon, dans le nord de cette ville du sud d’Israël, une maison à deux étages, de 176 mètres-carrés, a été vendue au prix de 2 300 000 shekels au mois de mars 2022. Construite en 2013, la maison est constituée de cinq pièces. Elle est dotée d’un jardin de 230 mètres-carrés et d’un espace de stationnement.

3. Dans le centre de Raanana, rue Bar Ilan, à côté de la principale artère de circulation d’Ahuza, un appartement situé au sixième étage d’un immeuble de sept étages, terminé au mois de décembre 2021, a été vendu au prix de 2 800 000 shekels. L’appartement comporte quatre pièces sur 98 mètres-carrés de superficie nette et 138 mètres-carrés de superficie brute. Le bâtiment dispose d’un ascenseur et l’appartement a été vendu sans place de parking.

4. A Netanya, rue Natan Yonatan, dans le quartier Ir Yamim situé à proximité de la côte, un appartement situé au premier étage d’un immeuble de quinze étages répartis en 50 appartements et qui a été construit en 2020 a été vendu 3 850 000 shekels. L’appartement est constitué de cinq pièces, il faut 148 mètres-carrés et il est doté de deux places de parking. Il se situe à quelques minutes de marche de la plage de Poleg.

5. A Beit Shean, rue Weitzman, un appartement de cinq pièces a été vendu au prix de 1 050 000 shekels au mois de février. L’appartement est au premier étage d’un immeuble de quatre étages qui a été construit en 1996 et il fait 124 mètres-carrés. Il y a un ascenseur mais pas de parking dans l’immeuble.

6. Dans le nord de Tel Aviv, dans le secteur du vieux port, rue Yordei Hasira, à courte distance de la mer, un certain nombre d’appartements ont été achetés en prévente dans un immeuble encore en construction et qui devrait être terminée en 2024. L’un des appartements trois pièces a été cédé au prix de 11 610 000 shekels. L’appartement se trouve au quatrième étage d’un immeuble de dix étages et il fait 122 mètres-carrés. Le bâtiment sera doté d’ascenseurs mais l’appartement est vendu sans place de stationnement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...