Un accord signé entre l’Israel Export Institute et le Dubai World Trade Centre
Rechercher

Un accord signé entre l’Israel Export Institute et le Dubai World Trade Centre

Cet accord est la première étape d'un programme commercial "global" entre Israël et les ÉAU ; les exportations vers les Émirats sont estimées à 500 millions de dollars par an

Helal Saeed Almarri, directeur général du World Trade Centre Authority (DWTCA) de Dubaï et du Département du marketing du tourisme et du commerce (DTCM) de Dubaï. (Autorisation)
Helal Saeed Almarri, directeur général du World Trade Centre Authority (DWTCA) de Dubaï et du Département du marketing du tourisme et du commerce (DTCM) de Dubaï. (Autorisation)

L’Institut israélien des exportations et le Dubai World Trade Centre (DWTC) ont signé un accord pour faciliter la participation des exposants israéliens aux expositions de grande envergure d’ici la fin de l’année.

L’accord est un premier pas vers un accord commercial « global » qui sera signé dans les prochaines semaines entre Israël et le gouvernement des Emirats arabes unis, a déclaré lundi le ministre israélien de l’Economie et de l’Industrie, Amir Peretz, dans un communiqué.

Le potentiel d’exportation vers les EAU est estimé à 500 millions de dollars par an dans un certain nombre de secteurs clés, notamment la technologie, l’agriculture, les technologies alimentaires, la cybersécurité et le secteur médical, ajoute le communiqué, citant les estimations du gouvernement israélien.

L’accord de lundi prévoit la coopération et la participation à des conférences internationales et à des expositions de grande envergure, l’organisation et l’échange de délégations commerciales entre les deux pays, ainsi que le soutien à la réalisation des « importantes opportunités commerciales » qui existent dans les deux pays, selon le communiqué.

L’accord a été rendu possible après qu’Israël et les EAU ont signé le mois dernier les accords d’Abraham, qui normalisent les rapports et établissent des relations diplomatiques entre les deux parties.

L’Institut israélien des exportations, responsable de la participation israélienne aux expositions internationales, assumera désormais ce rôle pour la première fois dans les États du Golfe.

La DWTC est une destination de premier plan pour les conférences et les salons internationaux, car elle accueille et organise certains des plus grands événements et expositions du monde, couvrant divers secteurs dont la technologie, la technologie alimentaire, la cybersécurité et le mode de vie. L’organisation sert également d’écosystème pour soutenir la croissance des entreprises au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie du Sud.

« La signature historique des accords d’Abraham a ouvert de nouvelles voies pour une collaboration et des échanges renforcés entre les EAU et Israël », a déclaré Abdulla bin Touq Al Mari, ministre de l’Economie des EAU, dans le communiqué. « Il a également établi un cadre permettant aux liens commerciaux et économiques bilatéraux de s’épanouir entre les deux États. »

L’accord de collaboration avec l’Israel Export Institute marque « le début d’une relation commerciale et d’affaires significative à long terme entre les EAU et Israël », a déclaré Helal Saeed Almarri, directeur général du Dubai World Trade Centre Authority (DWTCA) et du Dubai’s Department of Tourism and Commerce Marketing (DTCM), dans le communiqué.

« L’accord commercial avec le Dubai World Trade Centre est la première étape vers un accord commercial global qui sera signé dans les prochaines semaines entre le ministère de l’Economie et le gouvernement des EAU », a déclaré M. Peretz, ministre israélien de l’Economie et de l’Industrie. « L’accord couvrira un large éventail de domaines qui pourraient rapporter des milliards de dollars à l’économie israélienne. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...