Un dirigeant juif russe blessé par un colis piégé
Rechercher

Un dirigeant juif russe blessé par un colis piégé

Les enquêteurs de la police pensent que l'explosion qui a visé Mikhaïl Skoblionok était fondée sur un différend commercial et non sur un crime raciste

Les dégâts du colis piégé livré au bureau de Mikhaïl Skoblionok à Kazar, au Tatarstan, le 15 octobre 2018. (Capture d'écran : Twitter)
Les dégâts du colis piégé livré au bureau de Mikhaïl Skoblionok à Kazar, au Tatarstan, le 15 octobre 2018. (Capture d'écran : Twitter)

Un dirigeant de la communauté juive et homme d’affaires bien connu dans la région russe du Tatarstan a été blessé lundi lorsqu’un colis qu’il a reçu par la poste a explosé dans son bureau, selon les médias russes.

Des photos et des vidéos mises en ligne par la police montrent le trou creusé dans un bureau du local de Mikhaïl Skoblionok à Kazan, la capitale de l’État majoritairement musulman du Tatarstan.

L’explosion a blessé Skoblionok et son assistant, qui ont été traités pour des brûlures et des blessures aux yeux dans un hôpital local, selon les rapports.

La police a déclaré à l’agence de presse Interfax qu’une enquête sur l’explosion avait été ouverte et que les enquêteurs soupçonnaient que Skoblionok avait été pris pour cible en raison d’un différend commercial et non d’un crime raciste.

Skoblionok est à la tête de l’Autonomie nationale et culturelle juive fédérale, l’organisation qui regroupe les juifs du Tatarstan. Son entreprise commercialise des produits pétroliers et participe à des projets de construction.

Le Congrès juif mondial a condamné cette agression « diabolique et répugnante » de lundi et a exhorté les autorités locales à appréhender et à poursuivre les auteurs de ces actes le plus rapidement possible.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...