Un immense feu de forêt force l’évacuation de 5 villages près de Jérusalem
Rechercher

Un immense feu de forêt force l’évacuation de 5 villages près de Jérusalem

Les habitants de Beit Meir, Shoeva, Ksalon, Givat Yearim et Ramat Raziel ont été priés d'évacuer leur domicile; Des dizaines d'avions tentaient d'éteindre le feu

  • Des pompiers sur le site d'un feu de forêt à l'ouest de Jérusalem, le 15 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
    Des pompiers sur le site d'un feu de forêt à l'ouest de Jérusalem, le 15 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
  • Des services de secours sur le site d'un incendie qui s'est déclaré dans une forêt près de Beit Meir, à l'extérieur de Jérusalem, le 15 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
    Des services de secours sur le site d'un incendie qui s'est déclaré dans une forêt près de Beit Meir, à l'extérieur de Jérusalem, le 15 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Un feu de forêt près de Jérusalem a forcé les habitants de six communautés à évacuer leurs maisons alors que les services d’urgence se battaient pour contrôler les flammes.

L’incendie, à environ 13 kilomètres à l’ouest de la capitale, a envoyé un énorme nuage de fumée à travers la capitale.

Des vents forts combinés au temps chaud et sec attisent les flammes, propageant rapidement le feu. Menacés par les flammes, cinq villages : Beit Meir, Shoeva, Ksalon, Givat Yearim et Ramat Raziel, à l’ouest de Jérusalem, ont été évacués et plusieurs routes ont été bloquées, a annoncé la police.

Des dizaines de pompiers avec des avions anti-incendies tentaient d’éteindre le feu, dont la fumée était visible dans une grande partie de Jérusalem. Ils ont reçu l’aide de l’armée de l’air qui a déployé des hélicoptères.

« L’incendie se propage rapidement à cause des vents forts et nous avons fait appel à des pompiers de plusieurs régions pour nous venir en aide », a affirmé le porte-parole des pompiers de Jérusalem, dans un communiqué.

« Il s’agit d’un des plus grands incendies dans la région de Jérusalem depuis des années », a déclaré Nissim Touitou, commandant des pompiers de la région, lors d’une conférence de presse télévisée.

Les pompiers tentent d’éteindre un incendie qui a éclaté dans une forêt près de Beit Meir, à l’extérieur de Jérusalem, le 15 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le Premier ministre Naftali Bennett a tenu une réunion spéciale à ce sujet avec des responsables des services de sécurité, selon un communiqué de son bureau.

Yitzhak Ravitz, le maire de Kyriat Yearim, une petite ville proche de ces villages, a déclaré à la radio publique que son agglomération « ouvrait ses portes (…) à toutes les familles ayant besoin de protection ».

Un incendie s’était déclaré dans la même région il y a 10 jours et avait été rapidement maitrisé.

L’hôpital psychiatrique d’Eitanim était également en cours d’évacuation.

On ne sait pas pour le moment ce qui a pu déclencher l’incendie. Les incendies sont très fréquents en Israël par forte chaleur.

Un Israélien tente d’éteindre un feu de forêt à l’ouest de Jérusalem, le 15 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les habitants de Jérusalem et des environs ont partagé des photos du nuage de fumée menaçant qui a atteint la ville.

Il s’agit du deuxième incendie majeur dans la région ce mois-ci.

Un incendie le 3 août a également contraint des dizaines de personnes à évacuer leurs maisons. Malgré la canicule en cours, le chef des pompiers locaux a déclaré que l’incendie avait probablement été déclenché par des individus plutôt que par la météo.

En juin, plusieurs incendies ont éclaté dans des zones proches de Jérusalem, forçant aussi l’évacuation de maisons, les autorités soupçonnant que les incendies avaient été délibérément déclenchés par des Palestiniens.

Le bassin méditerranéen a été touché ces dernières semaines par des incendies, notamment en Grèce, en Turquie et en Algérie. Dans ce dernier pays, des dizaines de personnes ont péri depuis lundi dans des feux de forêt.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...