Rechercher

Un homme tué par balles dans le nord – 124e victime arabe en 2021

Plus tôt, une voiture était en feu sur la Route 5 lors d’une tentative présumée d’attentat à la voiture piégée près de Kafr Qasim

Nahariya, ville côtière du nord d'Israël. (Crédit : Wikimdia Commons/Domaine public)
Nahariya, ville côtière du nord d'Israël. (Crédit : Wikimdia Commons/Domaine public)

Un jeune homme a été abattu dans la ville de Nahaf en Galilée. Il s’agit du 124e décès au sein de la communauté arabe après une vague de crimes violents cette année.

L’homme, dans la vingtaine, a été tué dans une zone dégagée de Nahaf et déclaré mort après avoir été emmené à l’hôpital de Nahariya, selon les autorités.

La police a déclaré qu’elle enquêtait et que le motif ou les antécédents du meurtre demeurent encore inconnus.

Une voiture était en feu sur la Route 5 lors d’une tentative présumée d’attentat à la voiture piégée près de Kafr Qasim, mardi matin.

Les médecins ont déclaré qu’un habitant de la ville voisine de Jaljulia avait été extrait de la voiture avec des blessures légères et transporté à l’hôpital Beilinson à Petah Tikva pour recevoir des soins supplémentaires.

Dimanche, une femme a été tuée par une voiture piégée à Ramle et une passante et son bébé ont été blessés par l’explosion.

Les communautés arabes ont connu une recrudescence de la violence ces dernières années, principalement, mais pas exclusivement, à cause du crime organisé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...