Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Un inédit de Simone Veil sur la Shoah à paraître le 28 septembre

L'essai sur la déportation de la famille Veil est issu d'une conférence donnée en avril 2005, à l'École normale Sup de Paris organisée par le philosophe Dan Arbib

Une photo d'identité de Simone Veil. (Crédit : Archives familiales Jean et Pierre-François Veil)
Une photo d'identité de Simone Veil. (Crédit : Archives familiales Jean et Pierre-François Veil)

Un essai inédit de Simone Veil sur la Shoah et sur la déportation de sa famille doit paraître en septembre, selon le programme des éditions Albin Michel envoyé à la presse.

Pour les générations futures (ouvrage de 160 pages), à paraître le 28 septembre, est issu d’une conférence donnée en avril 2005, à l’École normale supérieure à Paris, par celle qui à l’époque est membre du Conseil constitutionnel.

Mme Veil, selon l’éditeur, « y aborde les thèmes et les préoccupations qui lui sont les plus chers : la mémoire de la Shoah, sa transmission aux nouvelles générations, le sort des enfants cachés, la réconciliation et la nécessaire unité européenne, le rôle de la fiction et de la jeunesse pour ne pas oublier les tragédies du passé ».

Avant d’être une figure de la vie politique française et européenne, Mme Veil a été arrêtée à l’âge de 16 ans à Nice avec sa famille le 30 mars 1944. Elle a été déportée à Auschwitz le 13 avril, parmi 1 500 Juifs. Elle a perdu ses parents et son frère dans la Shoah.

« Je suis tenté de dire que l’actualité rend plus importante encore […] l’initiative d’Albin Michel », disait le fils de l’autrice, Pierre-François Veil, lors d’une présentation de la rentrée littéraire de cette maison d’édition début juin.

« C’est un gros travail qu’Albin Michel a fait, en lui donnant sa présentation, et en restant parfaitement fidèle au texte de cette conférence », ajoutait-il.

La préface est signée du philosophe Dan Arbib, qui avait organisé la conférence. Le texte de la conférence est suivi d’une retranscription des questions-réponses avec les étudiants.

Décédée en juin 2017, Mme Veil est entrée au Panthéon le 1er juillet 2018 « pour que ses combats, sa dignité, son espérance restent une boussole dans les temps troublés que nous traversons », déclarait alors le président Emmanuel Macron.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.