Rechercher

Équateur : L’Israélien tué dans un accident s’appelle Gil Banks, 25 ans

Le ministère des Affaires étrangères avait indiqué mardi qu'un Israélien d'une vingtaine d'années était décédé suite à une chute alors qu'il tentait d'escalader le volcan Cotopaxi

Gil Banks, 25 ans, un touriste israélien tué dans un accident de randonnée en Équateur. (Autorisation)
Gil Banks, 25 ans, un touriste israélien tué dans un accident de randonnée en Équateur. (Autorisation)

L’Israélien tué lors d’une chute alors qu’il faisait l’ascension du volcan Cotopaxi – le deuxième sommet le plus élevé d’Équateur – s’appelait Gil Banks. Il était originaire de Césarée et avait 25 ans.

Banks, qui avait immigré au sein de l’État juif avec sa famille depuis l’Écosse, il y a treize ans, voyageait en Amérique du Sud après avoir terminé son service militaire dans une unité d’élite.

Des amis ont confié à la Douzième chaîne qu’il était « brillant », « une personnalité avec un cœur énorme ».

Le ministère des Affaires étrangères avait indiqué mardi qu’un Israélien d’une vingtaine d’années était décédé suite à une chute en Équateur.

Bien qu’il y ait eu peu de détails concernant l’incident, le ministère avait confirmé avoir reçu lundi, à 2h du matin, une alerte de son ambassade en Équateur signalant le décès de l’Israélien.

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, l’ambassadeur d’Israël en Équateur, Zeev Harel, avait déclaré que les services consulaires avaient informé la famille du défunt et qu’ils avaient entamé le processus de retour de sa dépouille en Israël.

« La famille a reçu la terrible nouvelle et le département des Israéliens à l’étranger ainsi que le consul de l’ambassade d’Israël, Sagi Ravovsky, suivent l’affaire et apportent l’aide nécessaire », avait indiqué le communiqué.

Le Cotopaxi est un volcan actif situé à 50 kilomètres au sud de la capitale équatorienne, Quito. Le sommet enneigé se trouve à une altitude de 5 897 mètres.

Lundi, le ministère des Affaires étrangères avait annoncé qu’un Israélien s’était noyé dans la péninsule égyptienne du Sinaï. La famille de l’homme a été informée de l’incident, a indiqué le ministère, sans toutefois donner de détails sur les causes de la tragédie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...