Un journal de Las Vegas appartenant à Adelson soutient Rubio
Rechercher

Un journal de Las Vegas appartenant à Adelson soutient Rubio

Le “Review Journal”, acheté l’an dernier par le magnat juif, annonce que le sénateur de Floride est “le mieux placé pour remporter la Maison Blanche”

Le sénateur de Floride Marcio Rubio (à gauche) a gagné le soutien du plus grand journal du Nevada, détenu par Sheldon Adelson (à droite). (Crédit : Justin Sullivan et Ethan Miller/Getty Images, via JTA)
Le sénateur de Floride Marcio Rubio (à gauche) a gagné le soutien du plus grand journal du Nevada, détenu par Sheldon Adelson (à droite). (Crédit : Justin Sullivan et Ethan Miller/Getty Images, via JTA)

Un journal important du Nevada, propriété du milliardaire américain juif Sheldon Adelson, a soutenu le sénateur de Floride Marco Rubio pour le prochain caucus républicain de l’état.

Le jeune sénateur de Floride est considéré comme un faucon en politique étrangère dont les vues sont proches de celles du magnat des casinos.

Rubio a critiqué l’année dernière le président Barack Obama pour n’avoir pas suffisamment soutenu Israël, et a promis le mois dernier que son premier voyage officiel à l’étranger serait Israël s’il était élu.

Rubio a fini à une solide troisième place la semaine dernière dans le caucus de l’Iowa, derrière le sénateur du Texas Ted Cruz, qui est premier, et Donald Trump, deuxième.

Néanmoins, le Review Journal de Las Vegas a écrit dans son éditorial de vendredi que, « à ce moment, le sénateur Rubio est le mieux placé pour sortir des primaires et permettre au parti républicain de remporter la Maison Blanche le 8 novembre. »

Le journal, le plus important au Nevada, a déclaré avoir rencontré « plusieurs candidats républicains, leur permettant de distinguer leurs campagnes, et nous permettant d’essayer d’aider les habitants du Nevada à déterminer qui est le mieux qualifié pour aller jusqu’à l’élection générale. »

Alors qu’il rend hommage à Rubio, Ben Carson, Cruz, l’ancien gouverneur de Floride Jeb Bush et Carly Fiorina pour leurs « idées exceptionnelles », le Review Journal a souligné qu’il avait aussi « fait de nombreuses tentatives pour rencontrer l’homme d’affaires et favori républicain Donal Trump, mais qu’il n’a pas pu placer un entretien dans son agenda ».

De plus, a noté le quotidien, « nous avons dit clairement au candidat qu’ils devaient nous rencontrer pour que nous considérions de les soutenir ».

Les candidats républicains à la présidentielle (de gauche à droite) : le sénateur du New Jersey Chris Christie, le neurochirurgien retraité Ben Carson, le sénateur de Floride Marco Rubio, et l'ancien gouverneur de Floride Jeb Bush arrivent pour le débat présidentiel républicain organisé par Fox News à Des Moines, Iowa le 28 janvier 2016. (Crédit : AFP Jim Watson)
Les candidats républicains à la présidentielle (de gauche à droite) : le sénateur du New Jersey Chris Christie, le neurochirurgien retraité Ben Carson, le sénateur de Floride Marco Rubio, et l’ancien gouverneur de Floride Jeb Bush arrivent pour le débat présidentiel républicain organisé par Fox News à Des Moines, Iowa le 28 janvier 2016. (Crédit : AFP Jim Watson)

Adelson a rencontré Trump à Las Vegas en décembre, déclarant après que bien que l’homme d’affaires soit « charmant », il n’avait pas encore décidé quel candidat soutenir.

Mais le journal du magnat du Nevada a rendu clair vendredi que sa décision avait été prise.

« Nos raisons pour soutenir le sénateur Rubio sont nombreuses, disait le journal. Les forces conductrices derrière l’histoire fascinante de l’homme de 44 ans sont la poursuite par sa famille de meilleures opportunités et d’une meilleure vie. Les politiques qu’il défend dans sa campagne ont pour objectif d’en fournir autant à tous les Américains. »

L’éditorial continue pour louer « l’approche raisonnable » de Rubio sur l’immigration, ainsi que son « électabilité », de plus, affirme-t-il, le sénateur de Floride possède « les idées et le charisme pour amener les indépendants et les modérés à voter pour le parti républicain ».

Adelson, qui a officiellement acheté le Review Journal de Las Vegas pour 140 millions de dollars le 10 décembre dernier, est un grand donateur presque incontournable des candidats républicains aux Etats-Unis.

« L’une des premières pensées que j’ai eu était : le Nevada est un état où les primaires se déroulent tôt. Le Review Journal est l’un des plus grands journaux de l’état. Etait-il vendu à des joueurs de cet évènement, ou à des gens qui voulaient jouer ? » avait déclaré Jay Rosen, professeur à l’université de New York et critique des médias, au Review Journalen décembre, quand le journal se hérissait visiblement contre son nouveau propriétaire.

Nombre de candidats républicains ont essayé d’obtenir le soutien d’Adelson, qui pourrait rapporter des dizaines de millions de dollars, et être crucial contre le favori actuel Trump, dont la propre fortune est presqu’aussi importante.

Pendant la dernière élection présidentielle en 2012, Adelson aurait dépensé 100 millions de dollars pour soutenir les candidats républicains.

JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...