Un Juif au nez crochu sur un document officiel lituanien
Rechercher

Un Juif au nez crochu sur un document officiel lituanien

Selon Faina Kukiansky, président de la Communauté juive de Lituanie, on trouve de plus en plus souvent ce type d'images

Une caricature de juif apparaissant de plus en plus souvent en Lituanie déplore le président la communauté juive lituanienne (Crédit: Facebook)
Une caricature de juif apparaissant de plus en plus souvent en Lituanie déplore le président la communauté juive lituanienne (Crédit: Facebook)

C’est en Lituanie, sur une invitation officielle pour un festival fêtant la fin de l’hiver, qu’apparaît cette image que l’on croyait disparue en Occident, entraînée dans la chute du nazisme et du pétainisme, resurgissant à l’occasion, lors d’un festival antisémite en Iran.

Sur cette carte donc, un juif au nez crochu illustre l’invitation à ce carnaval. Selon Faina Kukiansky, président de la Communauté juive de Lituanie, on trouve de plus en plus souvent ce type d’images. « Vous pouvez trouver tous les jours dans les médias », a-t-elle expliqué à la Deuxième chaîne israélienne.

Amir Maïmon, ambassadeur d’Israël en Lituanie, interrogé par la chaîne de télévision israélienne déclare : « nous allons de l’avant, doucement, pour sortir la culture juive de l’obscurité, mais il y a encore un long chemin à parcourir ».

La Lituanie n’en a pas fini de se confronter à son passé. Un livre, Musikiai (« notre peuple ») devenu un best-seller, co-écrit par Ruta Vanagaitė et le directeur du Centre Simon Wiesenthal Israël Efraim Zuroff révélait le rôle de la Lituanie et des Lituaniens durant la Seconde guerre mondiale qui a déclenché un débat national sur ce pays qui n’a pas connu de « dénazification ».

Courant 2016, une émission de jeu lituanienne, dans laquelle un candidat a fait le salut nazi et crié « Juif ! » pour décrire un compositeur juif, a été déprogrammée.

L’actrice Asta Baukute, ancienne juriste, a fait le geste lors d’un épisode de « Guess the Melody » qui a été diffusé vendredi, a rapporté Delfi.

Dans ce jeu organisé sous forme de charade, les candidats doivent mimer des chansons ou autres extraits musicaux sans explicitement les nommer.

Dansant debout avec excitation, arborant un manteau en cuir, Baukute a posé l’index et le majeur sur sa lèvre inférieure – pour indiquer ostensiblement la moustache de Hitler – et a levé son bras droit pour faire un salut nazi. Elle a crié trois fois le mot « Juif ! » en lituanien.

Elle signalait par ce geste qu’elle avait reconnu la mélodie jouée par le compositeur lituanien Simonas Donskovas, qui est juif.

Différents signes amène la communauté juive a être de plus en plus inquiète, notamment l’existence de groupes utltra-nationalistes cultivant la mémoire de grandes figures lituaniennes nazies.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...